Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Sécurité sociale : le remboursement à 100% des téléconsultations prolongé pendant deux ans

-
Par , France Bleu

La prise en charge intégrale des consultations à distance sera prolongée jusqu'à 2022 précise le projet de budget de la Sécu pour 2021 que le gouvernement a présenté mardi.

Sécu: les téléconsultations resteront remboursées à 100% jusqu'à fin 2022.
Sécu: les téléconsultations resteront remboursées à 100% jusqu'à fin 2022. © Radio France - Solenne Le Hen

Décidé pendant l’état d’urgence sanitaire pour encourager les consultations à distance afin d’éviter les contaminations en cabinet, le remboursement à 100% des téléconsultations est prolongé jusqu’en 2022 selon le projet de budget de la Sécu 2021.

Lutte contre le coronavirus et les déserts médicaux

En vigueur depuis mars, la prise en charge intégrale par l'Assurance maladie avait déjà été prorogée jusqu'au 31 décembre 2020 "au plus tard". Finalement la mesure provisoire s’inscrit dans la durée. En facilitant le recours à la télémédecine, l’objectif du gouvernement est aussi de pallier la fermeture des cabinets dans les déserts médicaux. 

La télémédecine entre dans les mœurs

Remboursée par la Sécu depuis septembre 2018 à 70% comme une consultation classique, la téléconsultation était restée confidentielle jusqu'au coronavirus et au confinement. Le nombre d’actes par semaine est passé début mars de 10 000 à plus d'un million début avril. Un rythme maintenu jusqu'au déconfinement mi-mai, suivi d'un reflux régulier jusqu'à la fin août, avec 160 000. 

Les médecins s’y mettent

Les médecins jusqu’ici très frileux "se sont mis à la téléconsultation" explique le Docteur Damien Mascret sur France 2. En 2019, ils étaient à peu près 2 000 à en proposer. En 2020, ils sont plus de 60 000, même s'ils insistent sur le fait que rien ne remplace une consultation réelle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess