Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Seine-Saint-Denis : le port du masque bientôt obligatoire dans les lieux fréquentés

-
Par , France Bleu Paris

La préfecture de Seine-Saint-Denis va prendre dans les prochains jours un arrêté pour rendre obligatoire le port du masques dans les lieux très fréquentés du département.

Le port du masque sera bientôt obligatoire dans les lieux fréquentés en Seine-Saint-Denis.
Le port du masque sera bientôt obligatoire dans les lieux fréquentés en Seine-Saint-Denis. © Radio France - Emmanuel Bouin

Dans un communiqué, la préfecture de Seine-Saint-Denis annonce que le masque sera bientôt obligatoire dans les lieux très fréquentés du département. Un arrêté va être pris dans ce sens dans les prochains jours. Une mesure prise, selon la préfecture, "dans la continuité de la démarche engagée à Paris" et alors que "les autorités sanitaires recommandent le port obligatoire du masque dans des espaces publics ouverts qui concentrent un grand nombre de personnes". L'arrêté sera pris après un tour de table entre le préfet et les maires. Les endroits très fréquentés qui feront l'objet de cette mesure seront déterminés à cette occasion.

Près de 1700 cas de Covid-19 ont été détectés ces dernières 24h en France. Un tel niveau n'était pas arrivé depuis deux mois. Même si ce chiffre doit être nuancé puisqu'il y a de plus en plus de tests. En Île-de-France les capacités des laboratoires sont ainsi passés de 50 000 tests par semaine à la mi-juin à 130 000 tests par semaine aujourd'hui.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess