Infos

Semaine de la vaccination : la Gironde à la traîne

France Bleu Gironde mardi 22 avril 2014 à 9:00

Le vaccin contre la grippe (illustration).
Le vaccin contre la grippe (illustration). © Maxppp

Alors que débute la semaine européenne de la vaccination, les chiffres sont cruels pour notre département. En moyenne, le taux de couverture est inférieur de trois points à la moyenne nationale. Les causes restent les mêmes, manque d’information, de sensibilisation ou même méfiance. Les médecins continuent de le déplorer.

Du 22 au 26 avril, l'événement européen tentera de rappeler l'importance des mises à jour des vaccins pour chacun. Dans le cas des maladies infectieuses (rougeole, coqueluche), l'absence de vaccination peut mettre en danger un entourage vulnérable. C'est le cas de la petite Lola, affectée par la coqueluche quelques semaines après sa naissance, la bactérie lui ayant été transmise par un proche.

"Cette année, on a voulu inverser la tendance et donner la parole aux enfants et aux parents qui ont été victimes de maladies infectieuses qui auraient pu être évitées." — Dr Jean Sarlangue, de l'hôpital des enfants de Bordeaux 

En Gironde, les taux de couverture sont inférieurs aux moyennes nationales sur les vaccins DTP (Diphtérie, Tétanos,Poliomyélite), le ROR (Rougeole, Oreillons, Rubéole) et la coqueluche. Trois points de retard à combler, d'autant plus que les objectifs prévus par la loi de santé publique de 2004 sont loin d'être atteints au national.

" L'idée, c'est d'adapter les vaccinations à votre situation personnelle, de vous aider à comprendre comment et pourquoi vous devez être vacciné." — Dr Jean-Louis Koeck, de l'hôpital Robert-Picqué de Villenave d'Ornon

Le carnet de vaccination dématérialisé

Et si c'était la solution ? Lancé en 2009 en pleine crise du virus H1N1, le carnet de vaccination électronique doit permettre à votre médecin généraliste et aux équipes hospitalières d'avoir directement accès à votre parcours de vaccination. Après avoir créé votre profil medical en tout anonymat, le site calcule vos besoins spécifiques et vos échéances. Cent mille personnes se sont déjà inscrites, la campagne en fera la promotion.

La coqueluche, une maladie infectieuse qui peut être transmise par l'entourage

Partager sur :