Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Semaine du Son : à la découverte des vidéos ASMR, une technique pour déstresser et mieux dormir

-
Par , France Bleu

Depuis ce lundi, c'est la Semaine du son. Une 17ème édition pour encore et toujours nous sensibiliser au son. Les sons peuvent déranger, nous charmer ou même nous aider à nous détendre. Comme l'ASMR. Un sigle qui désigne une méthode de relaxation qui se pratique en vidéo sur internet. Explications.

Kali en train d'effleurer son micro avec un cube tout en chuchotant.
Kali en train d'effleurer son micro avec un cube tout en chuchotant. - ASMR Kali

La Semaine du Son a commencé ce lundi et dure jusqu'au 2 février.. Une 17ème édition pour encore et toujours nous sensibiliser au son avec des rencontres, des événements et des concerts un peu partout en France. Le son peut être un cauchemar quand il est synonyme de bruit. A l'inverse, ça peut être un délice avec la musique. Et le son peut aussi nous soigner. Ou en tous cas nous apaiser, nous aider à nous détendre et même à mieux dormir. Cette relaxation par le son s'appelle l'ASMR pour réponse automatique des méridiens sensoriels. 

En quoi consiste l'ASMR ?    

L'ASMR consiste à parler en chuchotant tout en faisant entendre des bruissements, des petits sons tout doux sur un rythme répétitif et lent. Par exemple la pluie sur une toile de tente, le frottement d'un outil sur le bois ou comme dans une vidéo faite par Kali sur internet un micro effleuré avec des cubes. Un effleurement qu'elle pratique tout en nous parlant. Car c'est aussi le principe de l'ASMR : accompagner cette douceur sonore avec un visage filmé de près qui donne l'impression de ne s'adresser qu'à nous

Le but de cet ensemble - sons et voix - est de déclencher des sensations physiques agréables. Des sortes de petits frissons ou de picotements dans le crâne, comme un massage. Et comme avec l'hypnose à force de se concentrer sur ces sensations, on se détend. Voire, on s'endort. Comme 80% de ceux qui regardent ces vidéos pour trouver le sommeil. 

L'ASMR, star d'internet et de la pub 

Sur internet, les vidéo ASMR ont commencé il y a une dizaine d'années. Et depuis le succès ne s'est jamais démenti. Au contraire. Désormais, le nombre de vues se compte par millions. Et de plus en plus d'internautes créent leur propre chaîne de vidéos ASMR. L'an dernier, on trouvait sur You Tube plus de 13 millions de vidéos ASMR. Vu l'ampleur du phénomène, forcément la publicité s'est aussi aventurée sur ce terrain. La première marque à dégainer a été Ikéa en 2017. Ont suivi Renault, Buffalo Grill ou encore Harley Davidson. La consécration est venue l'an dernier avec la diffusion d'un spot de pub 100% ASMR du brasseur de bière Michelob pendant le Super bowl, la finale du championnat de football américain. Un événement suivi par 150 000  millions de spectateurs dont 300 000 en France. 

La science, elle en dit quoi de l'ASMR ? 

La science dit surtout du bien de l'ASMR. Comme cette étude anglaise de 2015 faite par l'Université de Swansea qui a montré un vrai mieux contre l'anxiété et les insomnies. C'est aussi le cas de la douzaine de recherches scientifiques publiées sur la question. Le secret de l'ASMR serait de nous faire sécréter de l'endorphine. La fameuse hormone de l'amour.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu