Santé – Sciences

Seulement 54% des Vauclusiens sont à jour de leurs vaccins

Par Aurélie Lagain et Samia Belbachir, France Bleu Vaucluse mercredi 13 janvier 2016 à 8:41

Vaccination de nourrisson
Vaccination de nourrisson © Maxppp

Trop peu de Vauclusiens se font vacciner, pourquoi y a-t-il une telle défiance envers les vaccins ?

La couverture vaccinale acceptable est de 80 % (selon le rapport de l'ancienne députée Sandrine Hurel), mais en Vaucluse, seulement 54% des habitants sont à jour de leurs vaccins.

Hervé Sahy, médecin généraliste au Pontet, il siège à la CPAM 84

La ministre de la santé, Marisol Touraine veut lancer une concertation sur internet, à partir du mois de mars, pour recueillir les avis du public, des professionnels, des institutions, des associations. Elles seront compilées fin 2016 pour engager une possible réforme. La concertation doit permettre, grâce au dialogue, de restaurer la confiance dans les vaccins.

Un carnet électronique doit être aussi testé dès le mois de mars dans cinq régions (à déterminer).

Il s'agit d'éviter aussi les pénuries, comme ces derniers mois, l'absence du vaccin DTP (diphtérie, tétanos, poliomyélite), seuls vaccins obligatoires en France. Les parents avaient dû se rabattre sur des cocktails de cinq ou six vaccins (avec coqueluche et hépatite B notamment). Les laboratoires devront organiser des plans de gestion des pénuries en constituant des stocks dédiés à la France sous peine de sanctions financières.

Aucun(e)
- IDE