Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Cinq morts, situation explosive à l'Ehpad du Parc à Chambray-lès-Tours

-
Par , France Bleu Touraine

Cinq décès liés au Covid-19 et 26 résidents touchés sur 96. L'Ehpad du Parc à Chambray-lès-Tours est dépassé par la situation. Plus d'une dizaine de personnels de la maison de retraite médicalisée sont également infectés.

L'Ehpad du Parc à Chambray-lès-Tours appartient au groupe privé Orpéa
L'Ehpad du Parc à Chambray-lès-Tours appartient au groupe privé Orpéa - @GoogleStreetView

On savait que les Ehpad étaient en situation à risque avec l’épidémie de coronavirus. Une maison de retraite médicalisée d’Indre-et-Loire est aujourd'hui dépassée par l'épidémie, l'en l'occurrence l’Ehpad du Parc à Chambray-lès-Tours, une résidence privée qui compte 96 résidents en temps normal. La direction de cet Ehpad appartenant au groupe privé Orpéa, refuse de communiquer. Des professionnels de l'hôpital de Tours sont allés sur place cette semaine. Ils parlent d'une situation explosive. 

Un personnel et une direction dépassés par l'épidémie après avoir fait son maximum

Les informations que nous avons collectées font état de cinq résidents décédés à la date de jeudi soir, 26 résidents sont symptomatiques dont une vingtaine testés positifs. En clair, un résident sur trois est touché. Seul le secteur Alzheimer n’est pas impacté pour l’instant. Les personnels ne sont pas épargnés, avec plus d'une dizaine de salariés testés positifs. Ils ne sont donc plus que 39 à travailler au service des résidents, alors qu'ils sont tous confinés dans leur chambre depuis le 23 mars. C'est dans cet établissement que le premier décès dans un Ehpad avait été signalé en Indre-et-Loire. Le 30 mars, six cas avaient déjà été identifiés.

Des renforts médicaux attendus sur place

Les salariés sont à bout, tout comme la direction qui n’arrive à gérer cette situation. Des spécialistes de l’hôpital de Tours sont venus sur place cette semaine. Ils ont découvert la situation. Un dispositif d’aide et de soutien va être mis en place, avec la réserve sanitaire. Des médecins vont y aller, tout comme des infirmières libérales.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess