Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Somme : ils témoignent après un AVC

-
Par , France Bleu Picardie

A l'occasion de la 11e Journée mondiale de sensibilisation aux accidents vasculaires cérébraux (AVC), deux habitants de la Somme, victimes d'un AVC et aujourd'hui remises racontent leur quotidien sur France Bleu Picardie.

L'AVC, maladie largement répandue mais encore trop méconnue du public
L'AVC, maladie largement répandue mais encore trop méconnue du public © Radio France - Marina Cabiten

Cest la journée mondiale contre les AVC (accidents vasculaires cérébraux) ce mardi. Chaque année, 4.500 personnes en Picardie et plus de 130.000 en France font un accident vasculaire cérébral. Les plus célèbres ces dernières années sont Jacques Chirac ou Jean-Paul Belmondo. 

"J'ai voulu déjeuner comme d'habitude mais quand je mettais ma cuillère dans ma bouche, ça dégoulinait." (Colette, 75 ans, victime d'un AVC le week-end dernier)

On peut faire un AVC pratiquement sans s'en rendre compte. Camille Labrousse a rencontré Colette, une retraitée samarienne victime d'un AVC il y a quelques jours.

Colette, 75 ans, a eu de la chance après son AVC

Comment reconnaître un AVC ?

Confusion, engourdissement, trouble de la vision ou de l'élocution : ce sont les symptômes les plus fréquents.  L'un des objectifs de cette journée mondiale de prévention des AVC est de nous aider à les reconnaître. C'est ce qui a sauvé Colette : plus l'AVC est pris en charge rapidement, plus la victime a de chances de survie, et sans trop de séquelles.

L'AVC en France
L'AVC en France

Quelles séquelles après l'AVC ?

"Je vis presque normalement, je peux toujours voyager, conduire, faire de la musique... C'est presque oublié." (Michel Boulogne, maire de Roisel, victime d'un AVC en 2008)

Michel Boulogne est conseiller général et maire de Roisel, dans la Somme. En 2008, il a subi un AVC et il a été très rapidement hospitalisé. Après trois mois allité, il a repris ses fonctions. Presque comme avant.

Après son AVC, le maire de Roisel a repris ses activités "presque comme avant"

Ce mardi 29 octobre de 11h à 17h, journée d'information sur les AVC à Amiens , rue des Trois Cailloux. Manifestation organisée avec le service neurologique du CHU d'Amiens et l'association France AVC Picardie (joignable par courriel : france.avc.picardie@hotmail.fr).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess