Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Sommes-nous en pénurie de vaccins contre la grippe ?

jeudi 27 décembre 2018 à 16:32 Par Timour Ozturk, France Bleu Provence

9,4 millions de Français se sont fait vacciner entre octobre et novembre. C'est 10,6 % de plus que l'année dernière, et de nombreuses pharmacies n'ont plus de vaccins en stock.

Image d'illustration. Vaccination contre la grippe en décembre 2018.
Image d'illustration. Vaccination contre la grippe en décembre 2018. © Maxppp - Frantz Bouton

Provence-Alpes-Côte d'Azur, France

La semaine dernière, l'Agence Régionale de Santé considérait que la région PACA n'était pas en pénurie. Mais si vous allez en pharmacie aujourd'hui, vous avez des chances d'en faire plusieurs pour trouver un vaccin, et de quand même rentrer bredouille. Malgré les commandes des pharmaciens, les laboratoires ne les approvisionnent plus, c'est la rupture de stock. En conséquence, quand il reste encore quelques vaccins dans une pharmacie, elle peut dépanner ses voisines pour répondre à la demande. 

La période de vaccination est déjà bien avancée

Il faut dire que nous sommes en fin de période de vaccination. Elle a commencé début octobre, avec une spécificité cette année : l'expérimentation de la vaccination directement par les pharmaciens dans quatre régions, la Nouvelle-Aquitaine, l'Auvergne-Rhône-Alpes, les Hauts-de-France et l'Occitanie. C'est sans doute la principale raison de la hausse de plus de 10% du nombre de vaccinations cette année par rapport à l'année dernière.

Au total, 9,4 millions de Français se sont fait vacciner entre octobre et novembre 2018. Les personnes les plus fragiles et le personnel médical volontaire sont donc déjà largement vacciné. Mais l’épidémie de grippe ne s'est pas encore déclarée dans notre région cette année. Les derniers retardataires qui voudraient s'immuniser peuvent encore le faire. À condition de dénicher un des derniers vaccins.