Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Sport sur ordonnance à Sorgues pour lutter contre la douleur et retrouver l'équilibre

-
Par , France Bleu Vaucluse

A Sorgues, des séances de gymnastique douce sont adaptés pour des personnes qui ont perdu l’équilibre après un AVC. Les médecins prescrivent aussi ces séances pour lutter contre la douleur.Mais la Sécurité Sociale ne remboursent pas ces séances qui changent pourtant la vie des malades.

Séance de gymnastique douce adaptée aux pathologies à Sorgues
Séance de gymnastique douce adaptée aux pathologies à Sorgues © Radio France - Philippe Paupert

Sorgues, France

L'activité physique sur ordonnance se pratique de plus en plus en Vaucluse. Il ne s'agit pas de faire du sport avec un chronomètre mais de se réconcilier avec son corps. Les médecins peuvent prescrire ces séances adapatéés aux pathologies pour diminuer la douleur ou améliorer l'équilibre.

Retourner marcher sans canne au jardin  

A Sorgues, l'Association ASSER accueille prés de 80 personnes pour ces séances..  Michelle y vient chaque semaine pour de la gymnastique douce Elle a ainsi pu retrouver son équilibre et la possibilité de se déplacer : "je n'ai plus d'équilibre. Mon docteur m'a prescrit ces séances.  J'ai du mal à lever les pieds. Je fais ces séances avec le bout des orteils. Physiquement on se sent mieux et moralement c'est très bien. _Avant je ne pouvais pas aller au jardin sans ma canne_. Désormais je peux y retourner sans ma canne. C'est extraordinaire".

Séances de sport adaptées à chaque malade

Angelina dirige la séance "en douceur. Je connais les patients. Je m'adapte. Au fur à mesure on renforce les faiblesses sans aller au delà de la douleur. Il y a des gens qui ne peuvent pas lever le bras au delà de l'horizontal. Ils ne forcent pas. Je sais qu'il s'arrêteront à hauteur de l'épaule".

Entretenir son corps pour oublier la douleur

Tout le monde est en tenue de sport mais ce sont des malades qui ont parfois passé des semaines à hôpital. En jogging pour des exercices avec un ballon, Valérie vient pour se battre contre sa fibromyalgie et surtout "se sentir plus fort que la maladie. Ca m'aide à tenir le coup. Les douleurs sont là tout le temps mais on écoute moins son corps". Aprés un AVC, Monique a "de gros problèmes d'équilibre. Les séances aèrent l'esprit. C'est encourageant pour soi-même. On se dit j'ai réussi ça."

Avant chaque séance, les patients sportifs détaillent leur maladie, leurs douleurs et les gestes impossibles à Agathe Martinez de l'association ASSER. Elle constate que ces patients "redécouvrent des mouvement. Ils seront plus à l'aise pour des gestes du quotidien comme attraper quelque chose dans le placard. Ils se redécouvrent et c'est bénéfique. Ce n'est pas remboursé par la Sécurité Sociale mais certaines mutuelles et assurances santé comme la MGEN ou la MAIF prennent en charge ces séances".

Choix de la station

France Bleu