Santé – Sciences

Stages d'infirmiers : 400 étudiants défilent à Tours

Par Théo Maneval, France Bleu Touraine lundi 24 février 2014 à 18:20

400 étudiants infirmiers venus de toute la région Centre se sont rejoints pour manifester à Tours.
400 étudiants infirmiers venus de toute la région Centre se sont rejoints pour manifester à Tours. © Théo Maneval - Radio France

Ils venaient de tout le Centre. 400 étudiants de Tours, Amboise, Blois et Chartres ont manifesté à Tours contre la menace de la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP) de ne plus les prendre en stage dans les cliniques à partir du 1er mars. Les apprentis infirmiers refusent d’être pris en otage dans le conflit qui oppose la FHP au ministère de la Santé.

C’était un défilé de blouses blanches dans les rues tourangelles lundi après-midi : 400 étudiants infirmiers de Tours, Amboise, mais aussi Blois et Chartres ont manifesté ensemble contre la menace de la Fédération de l’hospitalisation privée de ne plus les prendre en stage dans les cliniques à partir du 1er mars.

La Fédération veut ainsi faire pression sur le ministère de la Santé, qui a diminué l’an dernier ses financements aux 1.100 cliniques privées de France.

Mais du coup les étudiants ont l’impression d’être les victimes collatérales de ce conflit, et refusent d’être pris en otage .

"Beaucoup de moins de possibilités pour les étudiants d'apprendre"

Etudiants infirmiers ENRO sans signature

"On nous utilise comme des otages"

Etudiants infirmiers SON

Sur les 1.150 étudiants infirmiers de Touraine, plusieurs dizaines ont déjà dû changer de stage et en retrouver un autre en urgence depuis la menace lancée par les cliniques le 3 février.