Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Découverte exceptionnelle : sur les traces de Néandertal au Rozel dans la Manche

-
Par , France Bleu Cotentin

Des équipes du CNRS, du Muséum national d'histoire naturelle et de la DRAC viennent de publier le résultat de leurs recherches menées sur plus de 100 empreintes néandertaliennes découvertes sur le site du Rozel dans la Manche.

Les équipes d'archéologues à l'oeuvre durant les fouilles au Rozel dans la Manche.
Les équipes d'archéologues à l'oeuvre durant les fouilles au Rozel dans la Manche. - Dominique Cliquet

C'est une avancée majeure dans la connaissance de l'organisation sociale des Néandertaliens. La récente découverte de centaines d'empreintes de pieds vieilles de 80 000 ans, au cours de fouilles menées sur la page du Rozel dans la Manche a permis aux paléoanthropologues et aux archéologues d'en apprendre plus sur de brefs moments de vie de l'espèce. 

La découverte des empreintes a permis une avancée majeure puisque jusque-là, seules 9 empreintes avaient été mises au jour dans le monde. Or, rien qu'au Rozel, ce sont 257 empreintes de pieds qui ont été découvertes et sauvées à l'occasion de sessions de fouilles de trois mois répétées chaque année depuis 2012 sous la direction de Dominique Cliquet, de la direction régionale des affaires culturelles de Normandie et du CNRS. 

Un groupe composé de 10 à 13 individus

Les empreintes n'offrent qu'un instantané de la vie du petit groupe de Néandertaliens qui occupait le site, alors éloigné des eaux d'un ou deux kilomètres. Elles suggèrent que le groupe était composé de 10 à 13 personnes. La très grande majorité des empreintes appartenaient à des enfants et des adolescents mais des adultes ont aussi été identifiés à partir de la longueur des empreintes de pieds. 

Ces Néandertaliens étaient vraisemblablement présents sur le site de l'automne au printemps, estime Jérémy Duveau, doctorant au Muséum national d'histoire naturelle, et co-auteur de l'étude décrivant la découverte, et publiée dans les comptes-rendus de l'Académie américaine des sciences.

La taille des empreintes permet de conclure à la présence d'une majorité d'enfants et d'adolescents. - Aucun(e)
La taille des empreintes permet de conclure à la présence d'une majorité d'enfants et d'adolescents. - Dominique Cliquet

Les moulages des empreintes seront exposés

Quelques moulages d'empreintes réalisés sur la plage du Rozel ont déjà été exposés, notamment au Musée de l'Homme à Paris, et les chercheurs disent vouloir en exposer plus au grand public à l'avenir. En attendant, elles sont aujourd'hui stockées dans les dépôts de la DRAC de Normandie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu