Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Surmortalité dans la Drôme : "Nous avons embauché une personne pour les déclarations de décès"

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La seconde vague du coronavirus a été particulièrement violente en Auvergne-Rhône-Alpes. L'Insee publie les chiffres de surmortalité sans isoler les décès liés au Covid-19. Mais les graphiques montrent une hausse soudaine au moment de la seconde vague.

Le nombre de morts a fortement augmenté en fin d'année dans la Drôme et en Ardèche.
Le nombre de morts a fortement augmenté en fin d'année dans la Drôme et en Ardèche. © Radio France - Olivier Castel

La surmortalité explose en Auvergne-Rhône-Alpes qui compte 38% de décès en plus par rapport à 2019 entre le 1er septembre et le 27 décembre selon l'Insee. La hausse est de 30,2% en Ardèche et 22,5% dans la Drôme

Les décès chez les plus de 65 ans sont plus importants dans la région avec une augmentation de 44,3% par rapport à 2019 sur la même période. La hausse est très mesurée chez les moins de 65 ans avec 2,4% de morts supplémentaires

Derrière les chiffres, il y a les victimes, les familles mais aussi les mairies éprouvées par les déclarations de décès à répétition. À Chateauneuf-de-Galaure, dans le Nord Drôme, la seconde vague a touché la maison de retraite. "Malgré tous les efforts que l'établissement a faits, le virus a causé des décès supplémentaires", explique le maire, Raphaël Brun. 

"On se dit 'quoi encore ?'" - Marion Pelloux-Prayer, maire de la Baume-d'Hostun 

Pour s'occuper des démarches administratives, l'édile a dû embaucher à mi-temps une personne supplémentaire : "On s'en aperçoit dans notre gazette annuelle. Le nombre de décès a été plus important mais pas nécessairement dans le reste de la population de Châteauneuf-de-Galaure"

Une situation qui use moralement dans un contexte particulier. En fin d'année, trois personnes âgées sont mortes à la Baume-d'Hostun. La maire, Marion Pelloux-Prayer accuse forcément le coup : "Quand on arrive et qu'on nous dit qu'il y a eu un nouveau décès, on se dit 'quoi encore ?' Ce n'est pas réjouissant". Elle veut espérer que les choses s'arrangent : "Je pense qu'on a un vrai rôle à jouer pour trouver des projets et remonter le moral de nos habitants"

-
- © Getty
Choix de la station

À venir dansDanssecondess