Santé – Sciences

Tabagisme : la Grande-Bretagne va rembourser la cigarette électronique

Par Marina Cabiten, France Bleu jeudi 7 janvier 2016 à 9:03

L'e-cigarette est considérée en GB comme un substitut de sevrage
L'e-cigarette est considérée en GB comme un substitut de sevrage © Maxppp

La cigarette électronique est désormais considérée en Grande-Bretagne comme une aide au sevrage tabagique, et pourra être remboursée. La chaîne de télévision BBC a annoncé lundi cette décision qui fait polémique dans le monde médical britannique.

Une marque de cigarette électronique a été validée par les autorités britanniques comme substitut à la nicotine dans le cadre d'un sevrage tabagique, selon la BBC lundi. Conséquence : elle pourra être remboursée. Une mesure que tous les médecins n'approuvent pas. 

Une e-cigarette fabriquée par un géant du tabac

Certains soulignent que le modèle sélectionné pour ce remboursement est fabriqué par le géant du tabac British American Tobacco. Et surtout, pour beaucoup, la médecine n'a pas encore suffisamment de recul sur le vapotage pour en mesurer les effets à long terme, et donc ses potentiels dangers pour la santé. C'est la position de la renommée British Medical Association, qui pense que certains médecins ne voudront pas prescrire la e-cigarette.

Un substitut très populaire

Le ministère de la Santé britannique répond que le vapotage est à 95% moins nocif que le tabac et aide les gens à arrêter de fumer. Le professeur de médecine Kevin Fenton cité par la BBC affirme que la cigarette électronique est devenue l'aide au sevrage tabagique la plus populaire d'Angleterre, et pense que plus de gens devraient pouvoir y recourir.