Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Tarn : un nouveau médecin généraliste salarié bientôt installé à Blaye-les-Mines par Filieris

-
Par , France Bleu Occitanie

Le groupe de santé Filieris continue l'installation de médecins généralistes salariés. Un nouveau centre va ouvrir dans quelques mois à Blaye-les-Mines. Une des réponses à la désertification médicale qui correspond mieux aux "nouveaux médecins".

Le médecin généraliste salariés de Blaye-les-Mines pourra consulter en septembre,.
Le médecin généraliste salariés de Blaye-les-Mines pourra consulter en septembre,. © Maxppp - .

Le centre de santé de Carmaux avec ses six médecins généraliste fonctionne tellement bien qu’il fait des émules. Une annexe est en train d’être montée dans la commune voisine de Blaye-les-Mines. Un septième médecin salarié y sera installé. La première pierre a été posée hier. 

Reportage à Blaye-les-Mines.

15 centres en Occitanie et une quarantaine de médecins salariés 

Ces centres de santé avec des médecins salariés, c’est une des réponses qui fonctionne dans les zones sous-dotées médicalement. Le groupe de santé Filieris ( qui était réservé pendant des décennies au mineur et qui est ouvert à tous depuis  15 ans )  a ouvert 15 centres de santé en Occitanie ( Tarn, Aveyron, Gard et Hérault) et y emploie une quarantaine de médecins généralistes. 

Des médecins reçoivent donc leur salaire de Filieris en fonction d’une grille salariale et d’une nombre de patients qu’ils accueillent. Des médecins qui ne surtout travaille pas seul. Ils peuvent avoir des horaires fixes s'ils le veulent. Une vraie réponse au problème de démographie médicale. Ils ont aussi la force d'un groupe de santé fort qui leur propose formation, matériel de pointe et qui fait les taches administratives. 

400.000 euros et la mairie propriétaire du bâtiment 

Le centre de santé de Blaye les Mines va coûter 400.000 euros. La mairie est propriétaire. Elle explique avoir réuni très facilement les financements avec l’aide du département, de la Région et de l’Etat. Le maire, André Fabre, qui a fini avec une petite blague " attendez septembre pour tomber malade puisque le centre ouvrira à la rentrée." 

Le Dr Frédéric Maloubier est médecin généraliste à Carmaux, il est aussi responsable du nouveau site qui va se monter à Blaye et raconte le quotidien d'un médecin salarié.

La pose de la première pierre du centre de santé à Blaye-les-Mines.  - Radio France
La pose de la première pierre du centre de santé à Blaye-les-Mines. © Radio France - SM
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu