Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Téléthon "confiné" : "il ne faut pas qu'on baisse les bras"

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Le Téléthon, édition 2020, se déroule dans des conditions très compliquées puisque l'immense majorité des animations prévues en Lorraine n'aura pas lieu.

Téléthon (illustration)
Téléthon (illustration) © Maxppp - Julio PELAEZ

Le Téléthon, édition 2020, est lancé sur France Télévisions ce vendredi. Un marathon télévisuel et caritatif pour permettre de combattre les maladies génétiques rares. Téléthon largement perturbé par la pandémie de Covid 19 puisque la crise sanitaire empêche la tenue d’une très grande partie des animations locales, qui représentent environ 40% de la collecte au niveau national.

Le week-end anormalement calme pour Michel Adam, le coordinateur du Téléthon en Meurthe et Moselle. Cinq à six animations dans le département contre 150 en moyenne : 

"La majorité des animations tourne autour de l'alimentation, ce sont des choucroutes, des repas divers, des danses, des courses, des concerts, tout ce qui est interdit au titre des restrictions sanitaires."

Repartir en 2021

Les animations sur le terrain, cela représente environ 200.000 euros chaque année. Même ordre de grandeur dans les Vosges où Michel Geoffroy, le responsable départemental, n’a signé qu’une quarantaine de contrats d’engagement contre 160 l’an passé. Certaines actions ont basculé en ligne comme des ventes d’objets. Pour le reste, il s’agit surtout de maintenir le lien avec les bénévoles : 

"Certains organisateurs que j'ai pu rencontrer sont désemparés, perdus. Mon rôle, c'est de maintenir le contact et s'il n'y a pas de collecte ou une collecte moins grande, de se dire que le Téléthon n'est pas mort et qu'il y aura un Téléthon en 2021. Il ne faut pas qu'on baisse les bras "

Un Téléthon touché depuis plusieurs années par l’actualité : il y a deux ans, c’était le mouvement des gilets jaunes, l’année précédente, les obsèques de Johnny Hallyday. En attendant, les coordinateurs du Téléthon espèrent un report partiel des dons sur le 3637 et sur afm-telethon.fr.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess