Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le Téléthon sur France Bleu

Téléthon : nette chute des dons en Alsace

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Les promesses de dons en faveur du Téléthon reculent cette année en Alsace comme dans le reste de la France. Le mouvement des gilets jaunes ainsi que la réforme de la fiscalité pourraient avoir découragé les donneurs.

Le Génopole d'Evry est dédié à la recherche sur les maladies génétiques et financé par l'AFM
Le Génopole d'Evry est dédié à la recherche sur les maladies génétiques et financé par l'AFM © Maxppp - Jérémie Fulleringer

En Alsace, cette édition 2018 du Téléthon a permis de réunir ce weekend près de 460.000 euros. Le Bas-Rhin est le département le plus généreux pour le moment avec 275.000 euros, contre 164.000 dans le Haut-Rhin. Il faudra encore ajouter à ces promesses de dons l'argent collecté lors des différentes manifestations organisées dans la région.

La collecte est en retrait en Alsace par rapport à 2017: plus d'1,7 millions euros avaient été rassemblés dans la région il y a un an.

Cette année, l'opération a permis de collecter en tout en France près de 69,3 millions d'euros. Un résultat en forte baisse par rapport aux éditions précédentes. Les organisateurs invoquent "la tempête sociale qui affecte la France".

Financer la recherche en Alsace

L'argent doit permettre de faire progresser la recherche sur les maladies génétiques et les thérapies géniques. A Strasbourg, plusieurs laboratoires de l'IGBMC, institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire, bénéficient du soutien de l'AFM, l'association française contre les myopathies. Le Téléthon doit aussi permettre d'améliorer la vie des malades et de leurs proches.

Les dons, déductibles des impôts à 66%, peuvent encore être versés sur le site du Téléthon ou par téléphone au 36 37, jusqu'à ce vendredi 14 décembre à 17h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess