Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences DOSSIER : Journée spéciale - Le don d'organes, Tous donneurs, tous receveurs

Témoignage d'une Bretonne greffée du cœur : "J'ai deux dates de naissance"

Vanessa Fisson a découvert à l'âge de 26 ans qu'elle souffrait d'une myocardiopathie dilatée. Cette Bretonne a été transplantée deux ans plus tard à Rennes, et aujourd'hui, elle est l'une des rares femmes greffées du coeur à avoir pu donner naissance à deux petites filles.

Vanessa Fisson, a reçu une greffe du coeur à Rennes, il y a 15 ans
Vanessa Fisson, a reçu une greffe du coeur à Rennes, il y a 15 ans - DR

Vanessa Fisson raconte inlassablement son parcours de greffée du coeur, dans les établissements scolaires et les entreprises. A 42 ans, cette mère de famille veut ainsi témoigner "qu'on peut vivre bien avec une greffe du coeur". Elle veut aussi promouvoir le don d'organes. C'est à l'âge de 26 ans, que le médecin a diagnostiqué chez elle, une myocardiopathie dilatée "j'ai été inscrite sur la liste d'attente pour recevoir en urgence un coeur". A peine 7 heures après son inscription sur cette liste, Vanessa a reçu un appel du médecin pour lui proposer un coeur. "C'est assez impressionnant de se dire que l'on va être sauvé grâce à une personne qui est morte". 

"J'ai deux dates de naissance"

La jeune femme est prise en charge pour obtenir son nouveau coeur à 19 heures. Deux heures plus tard, alors que les médecins la préparent pour la transplantation, son coeur d'origine lâche "il y avait vraiment urgence." Le coeur transplanté provient d'un don anonyme. "J'ai deux dates de naissance, car je suis née deux fois." Cette deuxième date de naissance, c'est le jour de sa greffe, " ce jour-là, je pense à ce donneur, à sa famille. Je ne le connais pas mais je sais que c'était quelqu'un de généreux. 

"J'ai la chance d'avoir deux petites filles"

Après la greffe, Vanessa s'est interrogée "est-ce que je pourrais être maman ? " Avec quelques difficultés, elle réussit à convaincre l'équipe médicale qu'une grossesse est possible. "avec la greffe, je dois prendre des traitements anti-rejet toutes les 12 heures, des traitements peu compatibles avec une grossesse." La jeune a finalement une première fille sans aucun soucis. Puis une deuxième. Elle est d'ailleurs l'une des rares femmes greffées à avoir pu donner naissance à deux enfants. "Je témoigne aussi pour montrer que c'est possible. Les progrès médicaux sont nombreux". Pour Vanessa raconter son parcours, "c'est aussi une manière de remercier, les donneurs, et les équipes médicales."