Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

TÉMOIGNAGE - En Mayenne, un papa cherche, depuis plusieurs mois, un médecin disponible pour les vaccins de son bébé

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

Le cas de ce père de famille illustre malheureusement le désert médical mayennais où il est très difficile d'avoir accès à un professionnel de santé. Ce Mayennais cherche depuis des mois un médecin pour vacciner son bébé.

Image d'Illustration
Image d'Illustration © Maxppp - © Maxppp - PhotoPQR / Ouest-France

Mayenne, France

Le papa d'un bébé d'un an et demi n'arrive donc pas à obtenir un rendez-vous chez un médecin pour faire des vaccins. Une situation qui dure depuis des mois. Le nourrisson, lui, va bien. 

Ce jeune père a écrit un message sur le réseau social Twitter pour laisser éclater sa colère : "Vaccin dès 1 an dépassé de 5 mois... on fait quoi ?" s'interroge-t-il. 

Joint par France Bleu Mayenne, Maxime nous en dit plus sur cette vaine recherche : "On essaie de prendre rendez-vous avec notre médecin traitant. Mais soit il n'est pas là, soit il est complet, soit il est en vacances. Et aucun de ses collègues de notre pôle Santé ne veut prendre, pas des patients, des clients autres que les siens. Ma petite fille n'a donc pas été vaccinée. Elle va bien, pas de soucis, mais il ne faudrait pas que ça arrive à d'autres personnes qui pourraient avoir des problèmes plus graves, ne pourraient pas consulter et qu'on détecte des symptômes d'une maladie."

Le message numérique de Maxime a attiré l’œil des députés mayennais, Guillaume Garot et Yannick Favennec. Le premier (PS) a déposé une proposition de loi pour la régulation de l'installation des médecins afin de lutter contre la désertification médicale, un texte soutenu par le second (Centriste). Ce projet sera débattu à l'Assemblée nationale le 31 janvier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu