Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

TÉMOIGNAGE - Une Ligérienne confinée sur un bateau de croisière en Egypte à cause du coronavirus

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Des touristes français sont confinés depuis vendredi sur un bateau de croisière sur le Nil en Egypte. Des cas de coronavirus ont été détectés chez 45 passagers et 12 membres de l'équipage.Témoignage d'une habitante de Roche-la-Molière, coincée à bord avec sa famille.

Des bateaux de croisière sur le Nil (illustration)
Des bateaux de croisière sur le Nil (illustration) © Maxppp - Jean Paul Domb

C'était le dernier jour des vacances pour Marie*, une habitante de Roche-la-Molière, en croisière sur le Nil avec sa famille. Mais juste avant le départ, tout le bateau a été placé en quarantaine : "On avait quartier libre vendredi après-midi, on est allé se promener dans Louxor. Et puis on nous a fait les tests, le bateau a été bloqué. Sur le groupe plusieurs personne ont été testées positives et ont été emmenées dans un hôpital", raconte-t-elle. 

Marie et sa famille, ne sont pas porteur du coronavirus. Ils sont donc confinés sur le bateau qui est amarré à Louxor pour une période de 14 jours. La vie sur le bateau n'est pas si terrible selon elle, "C'est assez détendu. On n'a pas à se plaindre, on est nourris trois fois par jour, on a des boissons à volonté". 

Port du masque et distances de sécurité

En revanche des mesures de précautions ont été mises en place pour éviter d'autres contaminations entre passagers. La température de tout le monde est relevée deux fois par jour. Ils doivent également porter des masques en permanence et respecter des distances de sécurité entre eux. Cependant, Marie, son époux et sa fille dorment tous les trois dans la même cabine. 

Même si elle ne se plaint pas des conditions de vie à bord, Marie voudrait quand même pouvoir rentrer en France rapidement: "J'aimerais qu'on nous rapatrie et pour faire la quarantaine en France. C'est très compliqué ici de téléphoner à ma famille." Selon la ligérienne, les autorités françaises et égyptiennes travaillent ensemble pour trouver des solutions. 

__________________________________________
* le prénom a été modifié. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess