Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Terre de Cévennes : La maladie du siècle

vendredi 12 octobre 2018 à 11:07 Par Saïd Makhloufi, France Bleu Gard Lozère

Chaque semaine, la rédaction de France bleu Gard Lozère revient sur un sujet d'actualité illustré sous forme de reportage en immersion. Cette semaine, Terre de Cévennes vous emmène faire du sport avec des malades du cancer.

La randonnée pédestre est prescrite pour la réadaptation à l’effort des personnes fragiles et malades
La randonnée pédestre est prescrite pour la réadaptation à l’effort des personnes fragiles et malades © Radio France - SAID MAKHLOUFI

Mende, France

Le sport, un médicament contre le cancer.

Faire du sport, c’est bon pour la santé et faire du sport quand on est atteint d’un cancer a de multiples bienfaits. Une activité physique adaptée et régulière permet de limiter les rechutes de 40 % et d’améliorer la survie de 40 %. Cette semaine Terre de Cévennes vous emmène faire du sport avec des malades du cancer.

Plusieurs études l'ont démontré, lorsque l'on est atteint par le cancer, pratiquer  une activité physique régulière fait baisser le risque de mortalité, c'est ensuite le risque de rechute qui est enrayé. En Lozère, pour encourager les malades à faire du sport, la Ligue contre le cancer  propose des cours de gym, des randonnées et des moments détente à des personnes atteintes par la maladie. Tout au long de la semaine, vous pouvez pratiquer plusieurs activités sportives.

On commence avec des cours de gym. Ce sont des cours adaptés à chacun, moins physiques que des cours de gym traditionnels.

 Si la gym en groupe assure un soutien moral, il a aussi des effets positifs sur le corps - Radio France
Si la gym en groupe assure un soutien moral, il a aussi des effets positifs sur le corps © Radio France - SAID MAKHLOUFI

Ce matin au gymnase de la Vernéde à Mende, Aline et Bernard ont rendez-vous avec Manon, professeur de gym adaptée. Au programme du jour, gym tonique pour assurer un bon renforcement musculaire et pour travailler la coordination et l’équilibre.

Foulard sur la tête, Aline participe à sa première séance : "J’avais besoin de sortir de chez moi, je suis malade depuis un an et j’avais besoin de travailler l’équilibre et la coordination. Je faisais un peu de gym à la maison toute seule devant la télévision mais c’est moins agréable. Ici je retrouve des gens qui partagent la même maladie que moi. Être dans un groupe c’est plus motivant. Je veux être dans une ambiance qui me fait un peu oublier la maladie et la douleur."

Le cours se poursuit en musique avec Manon Dupont, prof de gym adaptée. Depuis deux ans, elle s’occupe d’animer la séance : "Venir ici, ça leur permet de partager un peu de leur quotidien et de leur expérience face à la maladie, à connaitre aussi les différentes phases, les moments où on est moins bien par exemple. Ils peuvent se soutenir mutuellement".

Ici je retrouve des gens qui partagent la même maladie que moi - Radio France
Ici je retrouve des gens qui partagent la même maladie que moi © Radio France - SAID MAKHLOUFI

Si la gym en groupe assure un soutien moral, il a aussi des effets positifs sur le corps, explique Manon : "Quand vous êtes sous chimiothérapie on a tendance avoir des grosses fatigues et l’activité physique permet de réduire de 30 % la sensation de fatigue. Ca évite les rechutes de 40 % et permet d’améliorer la survie de 40 %."

Rando Santé

Les marcheurs prennent  la direction d’un chemin de randonnée sur un parcours de 7km maximum. - Radio France
Les marcheurs prennent la direction d’un chemin de randonnée sur un parcours de 7km maximum. © Radio France - SAID MAKHLOUFI

La randonnée pédestre est l’activité d’endurance par excellence. Elle s’adapte à tous les niveaux physiques, exige peu de matériel et se pratique toute l’année. C’est donc logiquement qu’elle est prescrite pour la réadaptation à l’effort des personnes fragiles et malades. Son intérêt a été scientifiquement démontré dans de nombreuses pathologies dont les cancers du côlon et du sein.

La "rando santé" : marcher malgré la maladie

Tous les jeudis à partir de 13h30, le rendez-vous est donné sur le parking de la halle Saint Jean à Mende. Les marcheurs prennent ensuite la direction d’un chemin de randonnée sur un parcours de 7km maximum. Direction les hauteurs de Chanac pour la rando santé du jour. Cet après-midi, parmi les marcheurs, il y a Guy, victime d’un cancer des cervicales. Grace à la randonnée, il a repris goût au sport.

Cet après-midi, parmi les marcheurs, il y a Guy, victime d’un cancer des cervicales. Grace à la randonnée, il a repris goût au sport. - Radio France
Cet après-midi, parmi les marcheurs, il y a Guy, victime d’un cancer des cervicales. Grace à la randonnée, il a repris goût au sport. © Radio France - SAID MAKHLOUFI

"Ça me fait du bien, avant j’étais un grand marcheur, je faisais des randonnées de 15, 20 30 km. Aujourd’hui je n’en suis plus capable et la rando santé me permet de reprendre une activité physique à mon rythme. En plus, ça fait du bien de voir du monde, de marcher en groupe, de rompre ce sentiment de solitude. Si on reste chez soi sans rien faire on déprime. Aujourd’hui j’ai plus d’amis qu’avant, je fais des rencontres qui me changent la vie. "

En plus de la rando santé qu’il pratique de manière hebdomadaire, Guy se rend tous les lundis à des séances de sophrologie.

La sophrologie peut être une aide chez les personnes sous chimiothérapie. En effet, ces traitements s’inscrivent dans la durée et peuvent générer fatigue, anxiété, effets secondaires plus ou moins invalidants qui rythment la vie des malades au point, parfois, de monopoliser toute la place. La sophrologie dans le cancer permet de diminuer l’anxiété. Elle améliore les troubles du sommeil, fréquents. La sophrologie peut aider à lâcher prise, à tenir à distance les pensées anxiogènes et favorise la relaxation. Elle permet de réduire les manifestations des effets secondaires des traitements anticancéreux : fatigue, perturbation du schéma corporel, nausées.

Pendant la séance Guy s’évade, pense à autre chose. "Quand je viens tous les lundis je me sens bien pour le reste de la journée et quand ça se termine, j’attends avec impatience la semaine prochaine. "

Terre de Cévennes : La maladie du siècle

Vous pouvez vous aussi bénéficier de séances de sophrologie, de gymnastique adaptée et de sorties en randonnée. L’accès à ces activités est totalement gratuit pour les malades ; vous pouvez prendre contact avec le secrétariat de la Ligue contre le cancer en Lozère pour connaître les modalités d’inscription.

Programme des soins de confort

Gymnastique adaptée : à Cocurès (salle communale) le lundi, de 16 h à 17 h ; à Langogne (collège Marthe-Dupeyron) le jeudi de 15 h à 16 h ; à Marvejols (centre hospitalier) le vendredi de 14 h à 15 h ; à Mende (gymnase de la Vernède) le vendredi de 10 h 30 à 11 h 30 et à Saint-Chély-d’Apcher (salle de danse de l’Étoile Barrabande, ancien hôpital, route de Fournels), le lundi de 10 h à 11 h.

Sophrologie : à Cocurès (salle communale sur rendez-vous au 06 80 38 36 62), le mercredi de 17 h à 18 h ; à Langogne (hôpital), le mercredi de 14 h 30 à 15 h 30 ; à Marvejols (centre hospitalier) le lundi de 17 h à 18 h ; à Mende (5e étage de l’Ehpad de Chaldecoste) le lundi, de 10 h à 11 h, et à Saint-Chély-d’Apcher (salle de danse de l’Étoile barrabande, ancien hôpital, route de Fournels), le vendredi de 10 h à 11 h.

Réflexologie : trois séances individuelles sont proposées aux malades, sur rendez-vous auprès du secrétariat du Comité. Ces séances durent 1 h 30 et se déroulent dans les locaux de la Ligue, avenue du 8-Mai-1945.

Rando Santé : pour le programme des randonnées organisées tous les jeudis, prendre contact au 06 74 93 76 53. Le comité de la Ligue prend en charge l’inscription annuelle.

Terre de Cévennes c’est tous les samedis et dimanche à 12h06 sur France Bleu Gard Lozère et sur Francebleu.fr