Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Tests Covid en Auvergne : dans les zones rurales aussi le dépistage attire avant les fêtes

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

La campagne de dépistage au coronavirus organisée avant les fêtes se poursuit en Auvergne. Y compris dans des communes rurales. À Saint-Priest-des-Champs des infirmières libérales sont à la manœuvre pour tester le plus de monde possible et identifier d'éventuels cas positifs.

Certains faisaint la queue avant même l'ouverture pour se faire tester
Certains faisaint la queue avant même l'ouverture pour se faire tester © Radio France - Antoine Loistron

À l'approche des fêtes, le dépistage gratuit au Covid-19 organisé par la région Auvergne-Rhône-Alpes se poursuit dans le Puy-de-Dôme. Dans les grandes villes, comme à Clermont-Ferrand, mais aussi dans des zones rurales. Depuis ce lundi 21 décembre, la commune de Saint-Priest-des-Champs accueille dans sa salle polyvalente un centre de dépistage. 

Des cas positifs aussi dans des zones rurales

Quatre infirmières libérales sont à l'origine de l'organisation de ces quelques jours de tests. Elles ont un cabinet dans la commune. "On se rend bien compte que la situation n'est pas très bonne", constate l'une d'entre elle, Virgine Benedetto. C'est ce qui les a poussées à mettre en place cette opération, en plus de leurs tournées quotidiennes. "Milieu rural ou pas, nous sommes touchés par le virus. On n'a pas été franchement concerné à la première vague. Alors pour la deuxième vague, on s'est dit, "on ne se voit pas beaucoup, on a de l'espace". On a fait peut-être un peu moins attention et puis il y a eu de plus en plus de contaminations." Dans la commune voisine de Saint-Gervais-d'Auvergne, où un dépistage identique était organisé ce week-end, 6 % des tests se sont révélés positifs. 

Le public est lui au rendez-vous. En à peine une heure, dès le premier jour, une douzaine de personnes sont venues pour se faire tester. Les habitants faisaient la queue avant même l'ouverture. L'approche des fêtes de fin d'années les incite à se faire tester pour limiter les risques. Sarah a prévu de se réunir avec sa famille à Noël. Elle n'a pas de symptôme, mais venir se faire tester c'est un acte "citoyen" explique-t-elle. "C'est également un moyen de rassurer tout le monde avant Noël."

Se rassurer avant Noël

Avec les tests antigéniques, le résultat est connu en quinze minutes. C'est rapide et ça permet de rassurer Delphine, commerçante dans la commune voisine des Ancizes. "C'est important pour moi de savoir si je fais prendre des risques aux gens ou pas. Je ne m'en remettrais pas si ma belle-mère venait à l'attraper à cause de moi à Noël."

Le dépistage est aussi un moyen de rappeler l'importance des gestes barrières : port du masque, respect des distanciations physiques, lavage des mains et aération notamment. À Saint-Priest-des-Champs, le dépistage est organisé jusqu'au jeudi 24 décembre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess