Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché pour retrouver Mia, une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges
Dossier : Coronavirus Covid-19

Tests salivaires à l'école : en Mayenne, déploiement de la campagne d'ici quelques jours

-
Par , , France Bleu Mayenne

C'est la rentrée des classes ce lundi 8 mars en Mayenne. Dans les écoles maternelles et primaires, les élèves vont devoir se soumettre à des tests salivaires avant d'entrer dans les établissements. Une mesure pour lutter contre l'épidémie de coronavirus. La campagne se met tout doucement en place.

Tests salivaires à l'école : en Mayenne la mesure pourrait démarrer en milieu de semaine
Tests salivaires à l'école : en Mayenne la mesure pourrait démarrer en milieu de semaine © Maxppp - Arnaud Journois

C'est la rentrée scolaire ce lundi matin en Mayenne après deux semaines de vacances d'hiver. Le gouvernement veut renforcer les opérations de tests salivaires pour tenter de casser les chaînes de transmission du coronavirus à l'école.

Les parents doivent donner leur accord 

Cette campagne de tests débutera "en milieu de semaine prochaine" en Pays de la Loire le recteur de l'Académie de Nantes, dans certains établissements ciblés. Les tests seront, dans un premier temps, déployés dans des écoles qui se trouvent par exemple dans un secteur où le taux d'incidence est élevé, ou encore des écoles qui se situent dans un secteur où la présence d'un variant du coronavirus a été détectée. Mais pour le moment, le rectorat n'a pas précisé le nombre d'établissements concernés.

Les directeurs et les enseignants mayennais ont appris la nouvelle pendant les congés, donc le déploiement des tests salivaires prendra un peu de temps. 

Très concrètement, les enfants ne déposeront pas leur salive dans des tubes stériles dès ce lundi matin à l'école car le consentement des parents est impératif. Jacqueline Noire, directrice de l'école Sainte-Marie à Saint-Jean-sur-Mayenne, se montre dubitative quant à l'efficacité du dispositif : "on ne sait pas quel impact cette mesure aura. Pour l'instant, je suis très satisfaite du respect des gestes barrières par les enfants et les familles nous encouragent. Voilà, on n'a pas beaucoup d'informations, sur ce qui va par exemple se passer une fois les résultats connus". 

Pour aider les équipes, des médiateurs recrutés par le rectorat

Plusieurs laboratoires du département ont été contactés pour analyser ces tests salivaires. Ils seront réalisés par une dizaine de médiateurs, le recrutement est en cours explique Denis Waleckx, l'inspecteur académique de la Mayenne : "on a fait une demande à Pôle Emploi, ça peut être des étudiants en médecine, des infirmiers, des profils administratifs parce qu'il y a tout un travail de recueil de l'accord parental et de transmission de l'information aux parents". 

Les premiers tests salivaires dans les écoles devraient démarrer dans les prochains jours en Mayenne, sans doute en milieu de la semaine qui vient. 

Ces tests salivaires nécessitent de récupérer la salive des enfants via un crachat dans un flacon ou, chez les plus petits, via une pipette sous la langue. Mais il faut attendre au moins une 30 minutes entre le dernier repas, la dernière boisson ou le dernier brossage de dents et le test. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess