Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Toulouse : déclarée morte par son médecin, elle revient à la vie

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

C'est un phénomène rare mais pas inconnu. Une nonagénaire de la banlieue toulousaine est revenue à elle après avoir été déclarée morte ce mercredi. Rare mais explicable, disent les médecins. Malheureusement selon la Dépêche elle est décédée quelques heures plus tard.

photo d'illustration
photo d'illustration © Maxppp - Maxppp

Toulouse - France

C'est une aventure troublante qui est survenue ce mercredi à une femme de 90 ans retrouvée inerte et froide par sa famille à son domicile de Portet prés de Toulouse.

Le médecin généraliste qui l'a ausculté a conclu à son décès et délivré un certificat en bonne et due forme. Ses enfants l'ont alors placée sous un linceul et à leur grande surprise  la femme s'est remise à respirer. Le  SAMU l'a conduite à l’hôpital.

Phénomène rare mais pas inexplicable

Le phénomène est rare mais pas inexplicable. Selon le directeur du SAMU 31, la patiente pourrait avoir été victime de bradycardie, un important ralentissement du rythme cardiaque et sa température corporelle devrait être descendue au contact du carrelage sur lequel elle est tombée . 

Son placement sous le linceul  aurait fait remonter la température et ré accélérer le cœur.

"C'est très très rare" - le patron du SAMU 31

La nonagénaire hospitalisée à l’hôpital Purpan est décédée dans la nuit de jeudi à vendredi selon la Dépêche du Midi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu