Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Toulouse en zone écarlate : 14% de taux de positivité, le virus circule vite

-
Par , France Bleu Occitanie

Le préfet d'Occitanie, Etienne Guyot tient un point presse ce lundi matin, accompagné de Pierre Ricordeau, directeur général de l’ARS Occitanie. Ils présentent le détail des nouvelles mesures et donnent les derniers chiffres de l'épidémie maintenant que Toulouse est en alerte maximale.

Le Préfet d'Occitanie Etienne Guyot annonce les mesures à Toulouse et 16 communes qui passent en  zone d'alerte maximale pour le Covid-19.
Le Préfet d'Occitanie Etienne Guyot annonce les mesures à Toulouse et 16 communes qui passent en zone d'alerte maximale pour le Covid-19. © Maxppp - MICHEL VIALA

Toulouse, comme 17 communes proches, sont désormais placées en zone d'alerte maximale au coronavirus. Le préfet d'Occitanie Etienne Guyot donne ce lundi matin les derniers chiffres de l'épidémie dans la région. Et ils ne sont pas bons. Rien qu'à Toulouse, le nombre de patients hospitalisés pour le Covid-19 a été multiplié par 10 en un mois, 12 en septembre et 104 en octobre. La préfecture présente donc de nouvelles mesures pour freiner l'épidémie. 

  • Interdiction des activités sportives en intérieur (salles de sport, gymnases, piscines couvertes), à l'exception des scolaires et mineurs.
  • Les salles de sports restent ouvertes en revanche dans les zone d'alerte renforcée. 
  • Fermeture des bars, salles de sport, salles de jeux, lieux d'exposition, salles des fêtes, salles polyvalentes.

104 patients hospitalisés à Toulouse, 14 % de taux de positivité au COVID-19

Depuis dimanche soir, la métropole toulousaine a dépassé le taux de 250 cas, avec un taux de positivité de 14%. Le taux d'occupation dans les services de réanimation a lui aussi dépassé le seuil de 30%. On dénombre 154 cas pour 100.000 habitants chez les plus de de 65 ans, soit trois fois le seuil d'alerte maximale. 104 patients sont hospitalisés à Toulouse, 15 en réanimation et 12 en soin intensifs. Selon Vincent Bounes, le chef du SAMU 31, le virus est passé des étudiants à leurs parents et grands-parents. Ces derniers arrivent aujourd'hui à l'hôpital avec des pathologies plus graves qu'auparavant. 

Les hôtels, cafés, restaurants... seront aidés financièrement

Un dispositif de compensation va être mis en place pour les restaurants, les hôtels, les cafés et les entreprises de l'événementiel : l'activité partielle sera remboursée à 100% pour les salariés en zone d'alerte maximale. 

En Occitanie, neuf départements sur 13 ont dépassé les 100 cas pour 100.000 habitants

Selon Pierre Ricordeau, le directeur général de l'ARS Occitanie, il y a une nette accélération du virus dans la région ces derniers jours. En Occitanie, neuf départements sur 13 ont dépassé les 100 cas pour 100.000 habitants. "Les mesures déjà prises ont eu un effet, mais pas suffisant. C'est maintenant qu'il faut agir", a-t-il précisé. Sur toute la région, il y a 150 malades du Covid-19 dans les services de réanimation. 

Nouvelles restrictions aussi dans les agglomérations proches de Toulouse

Le préfet a réuni dimanche soir les maires des agglomérations du sicoval, du muretain et de la communauté de communes de la Save au Touch : elles vont passer en zone d'alerte renforcée. Résultat : le port du masque y sera obligatoire, les rassemblements de plus de 10 personnes vont devenir interdits et les bars fermeront leurs portes à 22h. Dans les communes rurales de ces agglomérations, les contrôles seront plus souples. 

Le préfet Etienne Guyot appelle à la plus grande prudence dans la sphère privée à l'approche des vacances de la Toussaint. "Arrêtez les fêtes dans le cadre familial" a-t-il conclu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess