Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : réouverture de la cellule d'appels de crise au Samu 31 à Toulouse

-
Par , France Bleu Occitanie

La cellule spéciale d'appels Covid du Samu 31 au CHU de Toulouse, créée au début du mois de mars, avait fermé à la mi-avril après le déconfinement. Elle rouvre ce vendredi soir après une augmentation significative du nombre d'appels quotidiens.

Le centre d'appel Covid du Samu 31 rouvre à partir de ce vendredi soir.
Le centre d'appel Covid du Samu 31 rouvre à partir de ce vendredi soir. © Maxppp - Jean-Luc Flémal

40 % d'appels en plus au Samu de Haute-Garonne en ce mois de septembre. "Un taux d'appels complètement anormal", selon Vincent Bounes, le patron du Samu 31 au CHU de Toulouse. Des chiffres qui ont poussé à la réouverture de la cellule d'appels de crise dédiés au coronavirus, pour ne pas interférer avec les autres urgences.

Les personnes qui composent le 15 doivent indiquer avant d’avoir un  interlocuteur en ligne s’ils appellent à propos du Covid-19. Leur appel est alors dirigé vers une salle dédiée aux questions liées au coronavirus où se relaient des personnels soignants pour répondre.

1.400 à 1.500 dossiers par jour

La cellule avait été ouverte au début de l'épidémie, au mois de mars, mais avait fermé à la mi-avril après les effets positifs du confinement. Aujourd'hui, face à l'augmentation du taux d'incidence dans le département et le nombre d'appels croissants, la ligne d'appel est de nouveau effective à partir de ce vendredi soir. En ce moment, le Samu 31 dénombre environ 1.400 à 1.500 dossiers par jour, pour environ 1.000 habituellement. "On a beaucoup de clusters familiaux, avec au moins trois cas positifs. Mais aussi des patients avec des symptômes respiratoires lourds. La tendance revient. Il y a du relâchement, les gens s'exposent de nouveau", observe Vincent Bounes.

Pour aider le Samu à la prise en charge des patients le week-end, l'Agence régionale de santé et la préfecture de Haute-Garonne réquisitionnent les associations de sécurité civile agréées, comme la Croix-Rouge 31 ou L'Unité mobile de premiers secours de Haute-Garonne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess