Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Touraine : le masque, cet ennemi pour notre peau

-
Par , , France Bleu Touraine

Le masque nous protège de la Covid, mais il abîme également notre peau. Boutons, peaux irritées, points noirs... Depuis que nous le portons, c'est un peu le défilé des peaux abîmées.

Qu'il soit en tissu ou chirurgical, le masque nous colle à la peau et nous l'abîme.
Qu'il soit en tissu ou chirurgical, le masque nous colle à la peau et nous l'abîme. © Radio France - Cherbonnel

C'est l'accessoire devenu indispensable pour sortir : le masque ! Qu'il soit en tissu ou chirurgical, nous le portons partout, dans la rue, les transports, ou encore au travail. Bref, il finit par nous coller à la peau. Et même s'il nous protège de la Covid, il abîme nos jolis visages.

Visages irrités et retour des boutons

Emi et Léa n'en peuvent plus. Les deux lycéennes ont beau multiplier les soins du visage, rien n'y fait. "Ça irrite et ça m'ouvre les pores. Ça fait plein de boutons et ça rend la peau grasse. Que des points négatifs !" Et cela rappelle à certains de mauvais souvenirs. "Retour à l'adolescence avec les boutons. C'est pas ouf...", regrette Tom. 

Entre le masque et l'hiver, qui n'aide pas à avoir un bel épiderme, c'est un peu le défilé des peaux abîmées dans les pharmacies. "On a une augmentation des irritations au niveau de la zone du masque, dues à la macération dans cette zone et au froid. Ce chaud-froid n'est pas propice à une peau saine", souligne Julie, pharmacienne dans le quartier des Deux-Lions. 

La solution ? "On conseille une crème barrière qui isole la peau pour éviter le contact direct avec le masque", préconise la professionnelle. Et si cela ne fonctionne pas, vous pouvez toujours prendre rendez-vous chez un dermatologue... ou prendre votre mal en patience.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess