Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tours : des tablettes numériques pour distraire les enfants avant leur opération à l'hôpital pédiatrique Clocheville

-
Par , France Bleu Touraine
Tours, France

Le service anesthésie-réanimation pédiatrique de l'hôpital pédiatrique a reçu quatre tablettes numériques offertes par l'ONG Inner Wheel. Elles vont permettre de détendre les enfants pour qu'ils soient moins stressés lors de leur anesthésie ou à l'heure du réveil en salle post opératoire.

L'équipe du service anesthésie-réanimation est ravie de pouvoir atténuer un peu le stress et l'appréhension des enfants
L'équipe du service anesthésie-réanimation est ravie de pouvoir atténuer un peu le stress et l'appréhension des enfants © Radio France - Kévin Blondelle

La Reine des Neiges et les Pokémon en tous genre ont remplacé les pleurs à l'hôpital pédiatrique Clocheville. Sans doute pas complètement mais l'idée de distraire les enfants avec une tablette numérique semble très efficace selon le personnel. L'équipe du service anesthésie-réanimation a reçu quatre tablettes offertes par l'ONG Inner Wheel. Des écrans qui ont pour objectif de détendre et distraire les enfants sur le point d'être opérés ou bien lors de leur réveil après une intervention. Les infirmières demandent au préalable aux parents quels sont les jeux ou les dessins animés préférés de leur enfant, puis ils leur propose ce divertissement le jour de l'opération pendant qu'ils les préparent et les endorment notamment.

Une consommation d'antalgiques moins importante

jeux, dessins animés, musique : les enfants ont l'embarras du choix
jeux, dessins animés, musique : les enfants ont l'embarras du choix © Radio France - Kévin Blondelle

Plusieurs études le démontrent : divertir les enfants avec ce type de jeu, de la musique ou bien de l'hypnose permet de diminuer la consommation d'antalgiques chez ces enfants. Ils s'endorment plus apaisés, se réveillent donc moins stressés après l'opération ce qui atténue la douleur, et ces animations numériques leur permettent de penser à autre chose, ce qui leur évite de se focaliser sur leur corps. Les infirmières ont pu tester ces tablettes depuis quelques jours puisqu'elles ont pu bénéficier de ces tablettes un peu avant la remise officielle par l'ONG Inner Wheel. Elles sont unanimes : les effets sont réels sur les enfants. Et la Reine des Neiges de Disney l'emporte haut la main dans les suffrages, c'est elle qui les accompagne le plus souvent en bloc opératoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess