Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Santé – Sciences

Tours : de moins en moins de médecins généralistes, faute de candidat pour exercer en libéral

jeudi 3 janvier 2019 à 6:28 Par Yvan Plantey, France Bleu Touraine

Tours a perdu cinq médecins généralistes en 2018 et devrait en perdre autant cette année. Les jeunes diplômés seraient réfractaires à l'installation en libéral et préféreraient le salariat, pour échapper aux contraintes administratives et aux journées à rallonge.

834 généralistes officient en Indre-et-Loire et les prévisions sont à la baisse pour les deux années à venir.
834 généralistes officient en Indre-et-Loire et les prévisions sont à la baisse pour les deux années à venir. © Maxppp - PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN

Indre-et-Loire, France

Après les territoires ruraux, les médecins généralistes sont aussi en les villes comme à Tours. Cinq sont partis à la retraite l'an dernier et cinq autres devraient les suivre en cette année 2019. Les prévisions affichées par l'Ordre des médecins d'Indre-et-Loire sont une perte légère mais stable de ses 834 généralistes sur les deux prochaines années alors que la France a perdu 7% de ses médecins depuis 2007.

"Pouvoir faire de la consultation sans avoir à gérer la comptabilité " Docteur Isabelle Hemar-Folliot

Chez SOS médecins, à Tours, Antoine Campagne ressent déjà ce manque de médecins. " _On a parfois du mal à répondre à toutes les visites_. On limite à domicile au strict nécessaire aux personnes handicapées ou aux personnes âgées mais on ne peut pas compenser les carences de l'agglomération. "

Un médecin salarié depuis août 2017 à Saint-Pierre-des-Corps

Pour compenser ce manque de généralistes en Touraine, la mairie de Saint-Pierre-des-Corps semble avoir trouvé la solution dans le salariat. La docteure Isabelle Hemar-Folliot a été embauchée il y a un an et demi dans le centre municipal de santé de la ville. Elle a surtout accepté pour se libérer des tâches administratives. "Je voulais faire de la consultation sans avoir à gérer la comptabilité d'un cabinet, les charges et le personnel. "

Entre 3 et 6 jours en moyenne pour obtenir un rendez-vous chez un généraliste français

Mais depuis cet été, la gynécologue est partie laissant derrière elle des tâches que doit réaliser Isabelle Hemar-Folliot. Elle constate : " Depuis que je suis installée, les patients trouvent déjà que les délais sont longs. En gynécologie, on est à 15 jours voire trois semaines alors que _pour la médecine générale on est à 8 jours_. " 

En France, d'après une étude il faut entre 3 et 6 jours pour obtenir un rendez-vous avec un généraliste.