Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Tours : Les marchés pourraient fermer si les mesures de sécurité ne sont pas respectées

-
Par , France Bleu Touraine

Christophe Bouchet le maire de Tours appelle, à son tour, à un plus grand respect des mesures de sécurité notamment sur les marchés et à un plus grand respect du confinement. "L'étape suivante" dit-il "ce serait le couvre-feu".

photo illustration
photo illustration © Maxppp - ©Nicolas Creach

Le maire de Tours s'est rendu le week-end du 28 et 29 mars sur les marchés Coty et Velpeau et il n'est pas totalement satisfait de ce qu'il a pu voir des deux côtés des étals.

Christophe Bouchet menace de fermeture certains marchés comme cela s'est déjà fait si les règles ne sont pas mieux respectées :"la majeure partie des commerçants et des clients font plutôt bien les choses. On a déjà fermé des marchés parce que les mesures barrière et les distances de sécurité n'étaient pas respectées, c'est le cas notamment du marché Saint Paul." Et Christophe Bouchet insiste sur le fait que les clients vont devoir changer radicalement de comportement notamment sur le fait de toucher les fruits et les légumes.

Est-ce que le couvre-feu serait plus utile au respect des règles, je n'en suis pas persuadé - Christophe Bouchet

Par ailleurs, en écho aux propos de la Préfète d'Indre-et-Loire (sur une plus grande fermeté après avoir encore constaté des dizaines de verbalisations pour non respect du confinement), le maire de Tours l'affirme, "si la pédagogie et la répétition du message ne suffisent pas, l'étape suivante c'est le couvre-feu" .

Mais selon lui, on en est pas encore là : "Est-ce que le couvre-feu serait plus utile au respect des règles, je n'en suis pas persuadé, il faut continuer à marteler le message, continuer à appeler les gens à la responsabilité, il faut que les forces de l'ordre continuent à verbaliser et il faut espérer faire rentrer les choses dans l'ordre de cette manière". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu