Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tours : Passage de relais au don du sang

-
Par , France Bleu Touraine
Tours, France

Belle image à l'Etablissement français du sang (EFS), à l’hôpital Bretonneau. Jean Gavigniaux, après 192 dons du sang, a donné pour la dernière fois ce vendredi. Il en a profité pour passer le relais à une représentante de la nouvelle génération.

L'ancienne génération a passé le relais à la nouvelle.
L'ancienne génération a passé le relais à la nouvelle. - Simon Soubieux

Jean Gavigniaux a 71 ans dans une semaine. Il ne pourra plus donner son sang. L'âge légal pour le faire est encadré par la loi. C'est entre 18 et 70 ans inclus. Ce vendredi, Jean a donc donné pour la dernière fois son sang à l'EFS, après plus de 45 ans de dons partout en France. "Je suis triste de ne plus pouvoir donner.", a t-il répété plusieurs fois avant d'entamer son ultime don.

Réconfort pour Jean

Mais Jean n'est pas venu seul. Pour marquer le coup, il a décidé de venir avec une représentante de la jeunesse, Lucie, 26 ans, pour marquer le coup. "Après 192 dons du sang dans ma vie, je passe le relais à Lucie." Et le symbole est parfait : ce vendredi, c'était le dernier don de Jean, le premier pour Lucie.

Sensibiliser la jeunesse

Cette opération de passage de relais a pour but de sensibiliser les jeunes à donner leur sang. Seulement 4 % des gens en âge de donner le font réellement en France. Pourtant, rien qu'en Indre-et-Loire, on estime à 130 dons nécessaires chaque jour. "Il ne faut pas donner son sang uniquement quand nos proches en ont besoin. A partir de maintenant, je sais que je prends le relais de Jean donc je reviendrai le donner régulièrement", a assuré Lucie.

Reportage Passage de relais

Choix de la station

À venir dansDanssecondess