Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : tous les Allemands peuvent désormais se faire vacciner avec Astrazeneca

Le gouvernement allemand veut accélérer la vaccination. Le ministre fédéral de la Santé a annoncé le 6 mai dans les médias allemands que l'Astrazeneca est désormais disponible sans limite d'âge.

La vaccination s'accélère en Allemagne.
La vaccination s'accélère en Allemagne. © Maxppp - Sven Hoppe

La vaccination à l'Astrazeneca est désormais accessible à tous les Allemands, en passant par leur médecin de ville ou par les centres de vaccination. C'est une annonce du ministre fédéral de la santé, Jens Spahn, reprise dans les médias allemands le 6 mai.

Plus besoin de faire partie d'un groupe prioritaire pour accéder à la vaccination avec Astrazeneca

Il explique que les limites d'âge sont levées pour le vaccin Astrazeneca, plus besoin donc de faire partie d'un groupe prioritaire pour y accéder en Allemagne. Chez nos collègue de la SWR, la radio publique du Bade-Würtemberg, le ministre des affaires socialesdu Land se félicite de cette décision. "Les plus jeunes, qui se sont comportés de manière solidaire pendant la crise sanitaire, vont à leur tour avoir accès au vaccin", souligne Manfred Lucha.

Vers une ouverture à la vaccination pour les jeunes de plus de 12 ans avant la fin de l'été en Allemagne

L'Allemagne souhaite par ailleurs proposer la vaccination aux adolescents de plus de 12 ans d'ici la fin août, cette fois avec le vaccin de Pfizer. Les autorités attendent le feu vert de l'Agence Européenne du Médicament. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess