Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : toutes les plages de Bretagne interdites au public

Bretagne, France

Pour faire face aux nombreux "comportements irresponsables et illicites" en pleine propagation du Coronavirus, les préfets de Bretagne ont décidé d'interdire l'accès à la totalité des plages de la région au public.

La plage des Bleuets à Périn dans les Côtes d'Armor
La plage des Bleuets à Périn dans les Côtes d'Armor © Radio France - Johan Moison

Ceux qui pensaient pouvoir profiter des plages bretonnes pendant la période du confinement, vont être déçus !  

Ce jeudi 19 mars, les préfets des Côtes d'Armor, et d'Ille et Vilaine,  ont pris des arrêtés interdisant l'accès aux plages imitant ainsi le préfet du Morbihan qui avait pris une décision similaire dès hier mardi. Celui du Finistère devrait suivre.

Les contrôles ont révélé une importante fréquentation notamment sur les plages de Plérin et du secteur de Lannion, justifie la préfecture des Côtes d'Armor. 

Plages fermées au public pour cause de confinement
Plages fermées au public pour cause de confinement © Radio France

Les sentiers côtiers, ports, fronts de mer... également interdits

Dans les Côtes d'Armor l’accès aux plages, sentiers côtiers et cales d’accès aux bateaux sont désormais interdits jusqu’au 31 mars 2020. Cette interdiction s’applique également à l’ensemble des espaces publics du littoral : les ports, les quais, les jetées, les esplanades, les remblais et les fronts de mer.

Toujours dans les Côtes d'Armor, "des pratiques d’activités nautiques de type paddle ont également été constatées", par les forces de l'ordre. Le préfet rappelle que les activités maritimes et littorales de plaisance et de loisirs nautiques sont interdites en mer jusqu’au 31 mars 2020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess