Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tri des déchets : les Français font encore des progrès

-
Par , France Bleu

L'Observatoire du geste de tri vient de publier sa troisième étude sur notre façon de trier nos poubelles, nos déchets. Pour le savoir une enquête a été faite par Ipsos auprès de 3.250 Français. L'objectif est de mesurer nos progrès et aussi d'identifier ce qui pêche encore.

On trie de mieux en mieux mais on continue à hésiter pour certains déchets comme les petits emballages.
On trie de mieux en mieux mais on continue à hésiter pour certains déchets comme les petits emballages. © Maxppp - Sebastien JARRY

C'est la troisième étude faite par l'Observatoire du geste de tri pour savoir si nous sommes de bons trieurs. Pour le mesurer, Ipsos a posé tout un tas de questions à 3.250 Français. L'institut de sondages a aussi comparé les résultats avec les études précédentes faites en 2013 et 2017. 

Est-ce qu'on a fait des progrès en tri des déchets ?  

La réponse est oui. Et on a même fait de sacrés progrès puisque désormais plus de la moitié d'entre nous, 51%, fait systématiquement le tri de ses déchets. Et 9 Français sur 10 trient au moins leurs emballages. Ceux qui ont fait le plus de progrès, ce sont les femmes, les plus de 40 ans et la catégorie des employés

Les autres bons points reviennent aux villes moyennes et à la région parisienne. Mais les meilleurs trieurs restent quand même les ruraux avec 15% points de mieux que les citadins. 

En revanche, les jeunes sont toujours à la traîne. Et les moins 24 ans font même moins bien que dans les études précédentes. 

Moins d'erreurs de tri mais encore des questions

Seul petit bémol général, les 3/4 d'entre nous ont encore des doutes sur le tri de certains emballages. Surtout les plus petits genre tube de dentifrice. Ce qui n'empêche pas que, là aussi, on progresse avec de moins en moins d'erreurs de tri.

Ce que ce troisième Observatoire confirme aussi, c'est notre inquiétude pour l'environnement. Une angoisse qui augmente encore. 43 % des Français se disent très inquiets. Ce qui est 12 points de plus qu'en 2017.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu