Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Tricastin : des élus du Sud Drôme militent pour un réacteur nouvelle génération

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Cinq élus du Sud Drôme vont plaider la cause du site nucléaire de Tricastin auprès du ministère de la transition écologique. Quatorze réacteurs doivent s'arrêter d'ici 2035.

La centrale nucléaire de Tricastin
La centrale nucléaire de Tricastin - EDF-Crespeau

Saint-Paul-Trois-Châteaux, France

Les deux députées Alice Thourot et Célia de Lavergne, la présidente du conseil départemental de la Drôme, Marie-Pierre Mouton, les maires de Saint-Paul-Trois-Chateaux et Pierrelatte, Jean-Michel Catelinois et Alain Gallu seront reçus ce mardi après-midi au ministère de la transition écologique. 

Des fermetures de réacteurs sur le site de Tricastin ?

La programmation pluriannuelle de l'énergie prévoit la fermeture de quatorze réacteurs nucléaires en France d'ici 2035. Parmi ceux-là, les deux réacteurs de la centrale de Fessenheim en Alsace. Ils s'arrêteront ne 2020. On ne sait pas quels autres réacteurs seront fermés. Il se pourrait donc qu'un ou deux réacteurs de la centrale de Tricastin soient arrêtés. Le gouvernement a précisé qu'il n'était pas question de fermer l'ensemble des réacteurs sur un seul site. 

Un réacteur de nouvelle génération ? 

La France n'a pas l'intention de se passer de l'électricité d'origine nucléaire. Le gouvernement prévoit en revanche de diminuer sa part. Aujourd'hui plus de 70% de l'électricité vient du nucléaire. La France prévoit de baisser cette part à 50%. Il faudra donc toujours des réacteurs. Les élus du Sud Drôme militent pour qu'un de ces réacteurs nouvelle génération soit implanté sur le site de Tricastin. Et si ce n'est pas le cas, les élus pensent d'ores et déjà à la reconversion de ce site industriel pourvoyeur d'emplois. La centrale EDF emploie 2000 personnes, elle génère 900 emplois indirects et 1000 emplois induits.