Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Trois jours pour découvrir les solutions pour les personnes souffrant d'une basse vision à Dijon

-
Par , France Bleu Bourgogne

Pendant trois jours, le centre de basse vision de Dijon accueille ceux qui le souhaitent à venir découvrir toute une gamme d'appareils pour améliorer le quotidien des déficients visuels.

Il existe toute une gamme d'appareils adaptés à la basse vision
Il existe toute une gamme d'appareils adaptés à la basse vision © Radio France - Christophe Tourné

Dijon, France

C'est le moment d'en profiter ! Le centre optique basse vision de Dijon vous ouvre ses portes pendant trois jours. La basse vision et la DMLA concernent trois millions de personnes en France, dont des centaines en Cote-d'Or. Pour leur permettre de retrouver une certaine autonomie, il propose toute une série d'appareils adaptés selon les besoins et le degré de vision. 

Ces appareils permettent de grossir jusqu'à 50 fois. Pratique pour lire une date limite de consommation sur une boîte de conserve - Radio France
Ces appareils permettent de grossir jusqu'à 50 fois. Pratique pour lire une date limite de consommation sur une boîte de conserve © Radio France - Christophe Tourné

Très peu de centres en France

Il n'existe que trois centres de ce type en France. Celui de Dijon est le seul pour toute la région Bourgogne - Franche-Comté. Les patients y sont envoyés par les ophtalmos lorsque plus aucune correction n'est possible sur des lunettes. Cyrille Gouvenez y est opticien optométriste. C'est lui qui, en fonction du patient, de ses pathologies et de ses besoins dans son quotidien, propose l'appareil qui conviendra le mieux. 

Cyrille Gouvenez, opticien optométriste à Dijon - Radio France
Cyrille Gouvenez, opticien optométriste à Dijon © Radio France - Christophe Tourné

Il y en a de toutes les tailles et ces appareils sont souvent de vraies prouesses de technologie. Cela va du simple clavier d'ordinateur avec de très grosses lettres à la caméra portable pas plus grosse qu'un crayon capable de lire à votre place un document.

Un clavier d'ordinateur adapté aux déficients visuels  - Radio France
Un clavier d'ordinateur adapté aux déficients visuels © Radio France - Christophe Tourné
Une caméra pas plus grosse qu'un crayon et qui lit à voix haute  - Radio France
Une caméra pas plus grosse qu'un crayon et qui lit à voix haute © Radio France - Christophe Tourné
Un scanner capable de lire à voix haute un document  - Radio France
Un scanner capable de lire à voix haute un document © Radio France - Christophe Tourné

Vous pourrez découvrir tous ces appareils au cours des portes ouvertes organisées du mercredi 13 au vendredi 15 novembre, au centre de basse vision situé au 4, rue André Malraux à Dijon. 

L'affiche des portes ouvertes  - Aucun(e)
L'affiche des portes ouvertes -
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu