Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Trouver un gynécologue quand on est nouvelle à Dijon... mission (presque) impossible

mercredi 30 novembre 2016 à 19:26 Par Victoria Koussa, France Bleu Bourgogne

C'est toujours compliqué d'obtenir un rendez-vous chez un médecin spécialiste, notamment dans le mois qui suit. Mais ça l'est encore plus quand on vient d’emménager dans une nouvelle ville comme Dijon.

Recherches intensives à France Bleu Bourgogne pour trouver un rendez-vous chez le gynécologue.
Recherches intensives à France Bleu Bourgogne pour trouver un rendez-vous chez le gynécologue. © Radio France - Philippe Renaud

Dijon, France

" - Vous êtes déjà venue chez nous ? - Non, je suis nouvelle à Dijon. - Je suis désolée mais le docteur xxx ne s'occupe que de ses patientes". Le message est clair : pour obtenir un rendez-vous chez le gynécologue, je vais devoir batailler. Sur la dizaine de coups de fil passés, la moitié partage la même réponse. L'autre offre des délais plutôt surprenant : jusqu'à six mois d'attente pour une simple consultation de suivi.

Une application pour un rendez-vous plus rapide... et incognito

Grâce à une application smartphone appelée Doctolib, il est désormais possible de prendre rendez-vous en quelques clics. Et surtout de prendre la place d'un patient qui se serait désisté à la dernière minute. En plus, aucun moyen de vérifier que je suis une fidèle patiente. Sauf que sur la quarantaine de gynécologues présents à Dijon, seulement quatre sont sur cette application. Et trois affichent les mêmes délais, soit plusieurs mois d'attente.

Des spécialistes débordés

L'une des plus accessibles sur l'application Doctolib, c'est le docteur Béatrice Matheron-Lhopitau. Je peux avoir un rendez- vous dans deux semaines. "Mais c'est parce que je suis seulement gynécologue. Mes consoeurs et confrères sont souvent obstétriciens et sont débordés par les suivis de grossesse, bien-sûr prioritaires", me confie-t-elle. Pour devenir patiente dans une nouvelle ville, il faut donc beaucoup de patience... et d'anticipation.