Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Tsara, un jeu vidéo gratuit pour comprendre l'autisme

jeudi 21 avril 2016 à 17:48 Par Yves Maugue, France Bleu Gironde et France Bleu

C'est un centre bordelais, le CREAI, qui a conçu ce jeu. Il permet d'apprendre à réagir face aux réactions parfois inattendues des personnes autistes. Totalement gratuite, l'application Tsara est téléchargeable sur l'App Store et Google play.

Alexandra Struk a conçu le jeu vidéo Tsara consacré à l'autisme.
Alexandra Struk a conçu le jeu vidéo Tsara consacré à l'autisme. © Radio France - Yves Maugue

En France, une personne sur cent cinquante vit avec des troubles liés à l'autisme. Dans le milieu scolaire, cela veut dire que l'on trouve un autiste en moyenne dans une classe sur quatre. Chacun d'entre nous peut donc se retrouver face à une situation perturbante : comment réagir à la réaction parfois surprenante d'une personne autiste. C'est pour nous permettre de mieux appréhender ce type de problème que le CREAI d'Aquitaine (Centre régional d'études, d'actions et d'informations en faveur des personnes vulnérables) a mis au point ce "serious game", un jeu vidéo sérieux, téléchargé déjà 3.000 fois depuis sa mise en ligne il y a dix jours.

A la découverte d'Adam

Le jeu est basé sur des scènes quotidiennes de la vie d'un jeune garçon baptisé Adam. On le suit avec ses camarades dans la cour de l'école, en classe ou chez le dentiste. A chaque situation correspond une petite scène suivie d'une question. On peut ainsi gagner des points en trouvant les réponses les plus adaptées. "L'objectif, explique Alexandra Struk, qui a conçu le jeu, c'est de diffuser au maximum les conseils de bonnes pratiques auprès de toutes les personnes qui sont au contact des autistes, notamment dans leur quotidien. Je pense aux enseignants qui sont souvent démunis et peu formés sur ces questions. C'est un moyen de se former en s'amusant". Le jeu est aussi une ouverture pour permettre le dialogue sur l'autisme. "On aborde des sujets politiquement incorrects, poursuit Alexandra Struk, et on les dédramatise sur le ton de l'humour. Des mamans me disent - ça c'est exactement mon fils - cela leur permet de discuter plus facilement de ces questions avec les frères et sœurs, les cousins-cousines et tout leur entourage".

Alexandra Struk explique le fonctionnement du jeu vidéo Tsara

Le jeu est totalement gratuit, disponible sur l'App Store et sur Google play. Sa conceptrice tenait à cette gratuité. Le budget du projet Tsara (pour troubles du spectre de l'autisme et recommandations aux aidants) a donc été limité à 200.000 euros.

Intégrer les autistes dans la société

Sa réalisation a été rendue possible grâce au soutien de la Fondation Orange Sud Ouest. "La question qui se pose aujourd'hui est d'intégrer les personnes autistes, explique Bruno Aujard, de la Fondation Orange. Le fait d'avoir un projet qui allie le numérique et un esprit fun nous a plu. Cela permet de toucher une population plus vaste que les professionnels et qui est, souvent sans le savoir, en relation avec les personnes autistes".

Bruno Aujard : "Cela permet de s'adresser à une population très vaste."

Bruno Aujard, délégué mécénat de la Fondation Orange Sud-Ouest. - Radio France
Bruno Aujard, délégué mécénat de la Fondation Orange Sud-Ouest. © Radio France - Yves Maugue