Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Doctolib s'invite dans les centres de santé azuréens

-
Par , France Bleu Azur

Besoin d'un dépistage ? D'une pilule du lendemain sans avancer les frais ? D'une consultation avec un psychologue ? Des conseils d'un assistant social ? Désormais vous pouvez prendre rendez-vous en ligne dans les centres de santé gérés par le Département des Alpes-Maritimes grâce à Doctolib.fr

Le co-directeur de Doctolib présente la prise de rdv en ligne au Président du département, Charles-Ange Ginésy
Le co-directeur de Doctolib présente la prise de rdv en ligne au Président du département, Charles-Ange Ginésy © Radio France - service presse Département 06

Nice, France

Il est désormais possible de prendre un rendez-vous en ligne via le site doctolib.fr dans trois centres médicaux gratuits des Alpes-Maritimes. Habituellement, quand on fait une recherche sur le site doctolib.fr, seuls les médecins libéraux apparaissent dans les résultats. Aujourd'hui, de nombreux soins gratuits à Nice et à Cannes sont affichés : dépistage, médecin, vaccin, psychologue etc...

Doctolib pourrait bien améliorer le quotidien des Azuréens les plus précaires. Le mode d'emploi avec Sanche d'Abravanel, le directeur "grands comptes" du site doctolib.fr

Sanche d'Abravanel, le directeur "grands comptes" de la start-up Doctolib

Pour l'instant, trois centres de santé azuréens ont choisi Doctolib : Le centre de Protection maternelle et infantile (PMI) de Cannes, le centre de dépistage et de diagnostic des infections sexuellement transmissibles de Nice (le CeGIDD) et le carrefour santé jeunes (CSJ) de Nice. Ce dispositif numérique pourrait être étendu aux 140 centres de santé du département si le succès est au rendez-vous. 

Après un mois de test, 50% des patients qui ont pris rendez-vous au centre de dépistage de Nice l'ont fait via Doctolib. 

Le Président du département, Charles-Ange Ginésy ( à gauche ) en visite au Centre de dépistage de Nice (le CeGIDD) aux côtés de la directrice Isabelle Buchet ( à droite ) - Radio France
Le Président du département, Charles-Ange Ginésy ( à gauche ) en visite au Centre de dépistage de Nice (le CeGIDD) aux côtés de la directrice Isabelle Buchet ( à droite ) © Radio France - Service presse Département 06
Choix de la station

France Bleu