Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Un adolescent de 17 ans hospitalisé pour une méningite dans le pays de Montbéliard

lundi 4 mars 2019 à 18:53 Par Wassila Guittoune, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon

Un jeune homme âgé de 17 ans a été pris en charge par l’hôpital de Trevenans, puis l’hôpital de Besançon, pour une méningite, ce samedi. Il est ce lundi dans un état jugé "inquiétant".

Logo sapeurs-pompiers
Logo sapeurs-pompiers © Radio France - Oanna Favennec

Doubs, France

Un cas d'infection invasive à méningocoque a été signalé à l'Agence Régionale Bourgogne-Franche-Comté ce samedi selon les informations de France Bleu Belfort Montbéliard. Un adolescent de 17 ans, domicilié dans le pays de Montbéliard a été hospitalisé. Il a été emmené dans un premier temps à l’hôpital de Trevenans, dans le Territoire de Belfort, avant d'être transféré à l'hôpital de Besançon.

Ses proches contactés

L'Agence Régionale de Santé, sollicitée par France Bleu Belfort Montbéliard, indique que l'état de santé du jeune homme est jugé "inquiétant". Par ailleurs l'ensemble de son entourage a été contacté pour que la famille, les proches de l'adolescent puissent recevoir "un traitement préventif adapté".

Une maladie potentiellement mortelle

Les cas d'infection invasive à méningocoque restent rares : quinze personnes ont ainsi été prises en charge en 2018 en Bourgogne Franche-Comté. La maladie peut se révéler très dangereuse : un jeune homme de 23 ans en est mort à Dijon début 2018. Parmi les symptômes : "une fièvre élevée mal tolérée et/ou des taches rouges ou violacées, un état de choc non expliqué sont les signes qui peuvent notamment laisser suspecter une infection invasive à méningocoque. Au moindre doute, il faut contacter en urgence le 15 ou son médecin traitant" indique le ministère de la Santé sur son site internet.