Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Un adolescent diabétique fait étape à Tours dans son Tour de France destiné à sensibiliser sur sa maladie

vendredi 20 juillet 2018 à 20:09 Par Aurore Richard, France Bleu Touraine et France Bleu

Un adolescent de 13 ans, diabétique, a décidé de parcourir un peu plus de 2000 kms, en courant et à vélo. Il souhaite ainsi informer et sensibiliser sur sa maladie. Il a fait étape ce vendredi 20 juillet à Tours.

Son parcours : 2004 kilomètres en 42 étapes.
Son parcours : 2004 kilomètres en 42 étapes. © Radio France - Aurore Richard

Tours, France

Le Tour de France a bien commencé mais un autre Tour de France, plus confidentiel, est à suivre depuis le 2 juillet. Hakaroa, un jeune de 13 ans, diabétique de type 1, s'est lancé un défi : parcourir, en courant et à vélo, 2004 kms exactement. 2004, c'est en fait son année de naissance. Il fait cette course pour informer et sensibiliser sur le diabète, une maladie dont il souffre depuis deux ans. Ce vendredi 20 juillet, il entamait donc sa 19ème étape de Blois à Tours. 

Une étape compliquée car trois kilomètres après le départ, il a chuté et s'est blessé au genou. L'autre difficulté, c'est qu'il doit penser à surveiller son diabète. " Je me scanne toutes les 15 minutes car j'ai un lecteur de glycémie. En fonction de ça, je continue et je suis tranquille ou je prends une pâte de fruits et je continue quand même à courir ", précise Hakaroa. 

Certaines professions sont interdites aux diabétiques

Sa maman, Florence Vallet, n'a donc pas d'inquiétude à avoir et elle l'encourage même. Le sport agit en fait comme un médicament. "Quand il fait du sport, il dépense beaucoup d'énergie donc beaucoup de sucre et du coup, il doit s'injecter beaucoup moins d'insuline ", explique Florence Vallet. Cela peut donc redonner de l'espoir aux malades qui auraient du mal à vivre avec le diabète. 

Pour l'adolescent, cette course est un moyen de mieux informer sur la maladie. " J'ai envie de faire changer les idées reçues sur le diabète comme quoi c'est parce qu'on a mangé trop de sucre qu'on a du diabète par exemple", souligne Hakaroa. Il se bat aussi pour que les diabétiques puissent exercer le travail qu'ils veulent car il leur est par exemple interdit de devenir policier ou militaire.

L'adolescent reprend la route ce samedi 21 juillet, à 10 heures, depuis la Cour de la Mairie de Tours. Le point d'arrivée de sa 20ème étape, c'est Chinon. La fin de son Tour de France se fera en Espagne, à Portbou le 12 août prochain. Vous pouvez d'ailleurs suivre son parcours sur Facebook.