Santé – Sciences

Un appareil dernier cri pour le traitement du cancer de la prostate à Cabestany

Par Baptiste Guiet, France Bleu Roussillon et France Bleu mercredi 23 septembre 2015 à 11:41

Le "Focal One", un outil de pointe pour les urologues
Le "Focal One", un outil de pointe pour les urologues - Baptiste Guiet

La polyclinique Médipôle Saint-Roch bénéficie depuis quelques jours du top de la technologie en matière de traitement des cancers de la prostate. Le "Focal One" permet de s'attaquer de façon beaucoup plus précise aux tumeurs... et d'éviter les effets secondaires des traitements classiques.

A première vue, on dirait un petit bureau monté sur roulettes, avec deux écrans de contrôle pour les médecins. Cette machine installée dans le bloc opératoire est en réalité un concentré de technologie à un million d'euros. 

Grace à elle, le traitement des cancers de la prostate les moins développés est révolutionné. Plus besoin d'incisions ou de rayons : la machine utilise une sonde à ultrasons à haute intensité. Ces ultrasons sont diffusés à travers la paroi rectale et permettent de cibler très précisément la tumeur. Il n'est plus nécessaire de traiter l'ensemble de la prostate. 

"On élimine plus une mouche avec un bazooka"  (Anthony Cicco, urologue à la polyclinique)

Une technique de pointe moins lourde et qui présente plusieurs avantages pour les patients. D'abord on réduit considérablement les effets secondaires associés aux traitements traditionnels, à savoir l'incontinence et l'impuissance. Ensuite, l'opération peut s'effectuer en ambulatoire, c'est à dire que le malade peut entrer au bloc le matin et rentrer chez lui le soir.

Le Dr Jean-Patrice Calestroupat, de l'Union Catalane d'Urologie

Installée la semaine dernière, la machine a déjà permis de traiter trois patients. Serge Bismuth est de ceux-là. "Avant cette opération, je n'avais vraiment aucune appréhension. Pas d'incisions, pas de rayons : j'ai vraiment pris ça à la légère. Dès le réveil j'avais le sentiment de pouvoir sortir. D'ailleurs j'ai passé ensuite un très bon weekend."

Mobile, le "Focal One" va désormais tourner dans les différents établissements du groupe Médipôle en France. Un planning a été mis en place. La machine soignera des patients à Cabestany environ deux semaines tous les trimestres.