Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un adulte pour 80 jeunes au Foyer de l'enfance et de la famille de l'Hérault

-
Par , France Bleu Hérault

La CGT appelle à la grève, ce jeudi 15 octobre 2020, dans les Foyers départementaux de l'enfance et de la famille, dont celui de Montpellier. Dans l'Hérault, le syndicat réclame notamment des créations de postes dans le service des mineurs non accompagnés.

Le Foyer de l'enfance et de la famille suit 700 mineurs non accompagnés dans l'Hérault. (Image d'illustration)
Le Foyer de l'enfance et de la famille suit 700 mineurs non accompagnés dans l'Hérault. (Image d'illustration) © Maxppp - Guericolas Lionel

La CGT lance un appel à la grève nationals dans les Foyers départementaux de l'enfance et de la famille, ce jeudi 15 octobre 2020. À Montpellier, un rassemblement est prévu devant le siège du Foyer, rue des Tourterelles, à partir de 9h. Le syndicat réclame de meilleures conditions de travail.

Dans l'Hérault, le service des mineurs non accompagnés, qui suit 700 enfants séparés de leurs représentants locaux, est sous l'eau, selon la CGT. 

"Certains de nos collègues s'occupent de 80 à 85 jeunes à eux tout seuls, Lénaïc Berger, responsable CGT du Foyer départemental de l'enfance et de la famille de Montpellier."

Le syndicat demande des créations de postes et de places d'accueil dans les MECS (Maison d'enfants à caractère social) pour que les mineurs puissent rapidement sortir du Foyer départemental. "Nous sommes un service d'urgence, explique Lénaïc Berger, responsable CGT du Foyer départemental de l'enfance et de la famille de Montpellier. Sur le papier, on les accompagne pour deux mois. Dans les faits, certains restent six mois voire deux ans, faute de débouchés."

À lire aussi : "VIDÉO - Kléber Mesquida, président du Conseil départemental de l'Hérault, invité de 7h50"

La CGT demande aussi plus de moyens techniques (ordinateurs, téléphones portables). "Dans l'un des services du Foyer, nous avons deux ordinateurs pour huit professionnels, regrette le syndicaliste héraultais. Des collègues choisissent de travailler depuis chez eux pour ne pas prendre de retard."

Le syndicat espère aussi que les travailleurs sociaux soient éligibles à la prime Covid-19.

À lire aussi : "Mineurs isolés : le Département de l'Hérault doit assumer son rôle social, selon Philippe Saurel"

À lire aussi : "Les associations s'indignent du traitement réservé aux mineurs isolés accueillis dans l'Hérault"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess