Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Un cas de gale au service pédiatrique du CHU de Poitiers mais pas de psychose

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu

Le mois dernier, un cas de gale a été détecté au CHU de Poitiers au service pédiatrique. Pour prévenir tout risque de contagion, des courriers ont été envoyés aux parents dont les enfants sont passés par ce service.

le CHU de Poitiers
le CHU de Poitiers © Radio France - DR

Poitiers, France

Un cas de gale au CHU de Poitiers mais pas de panique ! Des parents viennent de recevoir un courrier de l’hôpital poitevin les prévenant de se montrer vigilants après qu'un cas de gale a été découvert le mois dernier au service pédiatrique des urgences. Dans ce courrier, on apprend que la gale est une infection cutanée bénigne, le risque de contagion est faible et aucun autre cas n'a été identifié en dehors de l'adulte qui en était porteur

Il n'y a pas de colère particulière contre l’hôpital

"Lors de son séjour, votre enfant a pu être en contact avec un cas de gale", voilà comment commence le courrier. Thomas est le papa d'un jeune bébé de  trois mois, passé par le service de pédiatrie du CHU. Lui-même a déjà eu la gale par le passé, il est un peu amer : "Je l'ai déjà eue, alors oui c'est bénin, mais ça gratte énormément, et il faut tout retourner et nettoyer tout dans la maison, mon fils a déjà eu son quota de problèmes alors si en plus ,on a ramené la gale du CHU !".

"Il n'y a pas de colère particulière contre l’hôpital, mais je ne sais pas dans quelle mesure la gale peut se trouver aujourd'hui dans un service pédiatrique du CHU de Poitiers." 

Contacté le CHU nous précise "_qu'_il ne faut surtout pas s'alarmer et qu'il existe en France une recrudescence de gale dans notre quotidien, dans les écoles, et que du coup, un hôpital n'y échappe pas en l’occurrence, c'est un adulte qui était porteur de cette maladie."