Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Un cas de tuberculose sur un élève du collège de Lussac-les-Châteaux, dans la Vienne

mercredi 30 mai 2018 à 11:46 Par Marie-Coralie Fournier et William Giraud, France Bleu Poitou et France Bleu

Un élève de 3ème du collège Louise-Michel de Lussac-les-Châteaux (Vienne) a contracté la tuberculose. Un dépistage est mis en place dans l'établissement. Les parents d'élèves ont été invités à une réunion d'information ce lundi soir.

Des dépistages seront mis en place (illustration).
Des dépistages seront mis en place (illustration). © Maxppp - maxppp

Lussac-les-Châteaux, France

Un élève de 3ème C du collège Louise-Michel de Lussac-les-Châteaux (Vienne) a contracté la tuberculose et son cas est bien avéré, selon l'Agence régionale de Santé (ARS).

Cet élève de 15 ans, arrivé en cours d'année, était absent depuis plusieurs jours. Il a été pris en charge pour recevoir "un traitement adapté" et "son état de santé n'est pas préoccupant" selon l'ARS. Le principal du collège Joël Malterre indique même que l'adolescent "doit revenir prochainement en classe, il a reçu un certificat médical de non-contagion".

Les familles informées

Face à ce cas, les parents d'élèves ont été invités à une réunion d'information ce lundi soir. Cela a permis d'établir une liste des personnes en contact avec l'élève malade pour mettre en place un dépistage.

Tous les élèves de 3ème C, les familles et les personnels concernés devront donc participer à ce dépistage.

Un dépistage en deux étapes

Concrètement, toutes ces personnes doivent passer rapidement une radio des poumons soit au CHU de Poitiers, soit à l'hôpital de Montmorillon. Des tests sanguins seront réalisés entre les 16 juillet et le 13 août. 

L'objectif est préventif, pour détecter d'éventuels autres cas de tuberculose, ou de repérer des personnes porteuses du germe sans avoir déclaré la maladie. "On est bien pris en charge, nous ne sommes pas laissés à l'abandon. Il n'empêche, c'est inquiétant et on se pose des questions" avoue la mère d'une élève de la classe.

La tuberculose est déjà présente dans la Vienne, où plusieurs cas ont été dépistés à l'école de Smarves.