Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : un cas de variant anglais confirmé dans la Somme en décembre

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

Un cas de variant anglais du coronavirus a été détecté à Amiens en décembre, annonce ce mercredi l'ARS des Hauts-de-France. Ce cas est désormais "clos".

Des analyses de tests Covid (illustration)
Des analyses de tests Covid (illustration) © Maxppp - Richard Brunel

Un cas de variant anglais du coronavirus a été détecté à Amiens avant les fêtes de Noël. C’est ce qu’a annoncé le directeur général de l’Agence Régionale de Santé des Hauts-de-France, Benoît Vallet, à France Bleu Picardie, ce mercredi matin. Ce cas est désormais "clos".

Il a été identifié aux alentours du 22 décembre à Amiens sur une jeune femme d'une trentaine d'années de retour du Royaume-Uni, selon Benoît Vallée : "ce cas date de fin décembre, mais il a été confirmé il y a quelques jours par le Centre National de Référence, qui pratique le séquençage et qui est le seul organisme à même d'indiquer que ce qui est observé du point de vue viral est conforme à la souche du variant britannique." 

Le directeur général de l'Agence Régionale de Santé précise que "le tracing a été réalisé". Et qu' "aucun cas n'a ensuite été détecté autour : ce cas est donc clos."

Trois cas confirmés dans les Hauts-de-France

Il y a, à ce jour, trois cas de variant anglais confirmés dans les Hauts-de-France. Selon Benoît Vallet, "il y a eu deux cas confirmés à Lille. Un cas de routier qui avait été annoncé Dunkerque mais il a finalement été infirmé par le Centre National de Référence. Il faut donc rester prudents sur des cas qui sont détectés, mais qui peuvent être écartés par la suite." 

Le professeur Benoît Vallet, directeur général de l'Agence Régionale de Santé des Hauts-de-France
Le professeur Benoît Vallet, directeur général de l'Agence Régionale de Santé des Hauts-de-France - ARS Hauts-de-France

Un cas suspect dans l'Oise ? 

Les autorités sanitaires étudient actuellement sur un cas suspect de variant anglais dans le département de l'Oise. L'Agence Régionale de Santé ne souhaite pas, pour l'instant, communiquer sur sa localisation. Benoît Vallet affirme qu'"il y a une hypothèse dans l'Oise, mais pour l'instant, elle est loin d'être confirmée. Nous avons demandé une analyse par le CNR, attendons des précisions : les hypothèses qui ne se confirment pas sont quand même assez nombreuses. En définitive, je dirais que nous avons très peu d'informations sur la présence du variant anglais en Picardie ou dans le Nord-Pas-de-Calais." 

L'interview complète du professeur Benoît Vallet, directeur général de l'Agence Régionale de Santé des Hauts-de-France, est à réécouter ici.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess