Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un chercheur poitevin prouve que la vie bougeait il y a plus de deux milliards d'années

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu

C'est une découverte mondiale. Abderrazak El Albani, chercheur à Poitiers, et son équipe, ont prouvé que des traces de vie ont bougé il y a 2.1 milliards d'années au Gabon. Il aura fallu 10 ans pour recueillir des preuves solides.

Ce sont les traces des premières mobilités sur terre.
Ce sont les traces des premières mobilités sur terre. © Radio France - Manon Vautier-Chollet

Un chercheur poitevin a fait, début 2019, une découverte mondiale. Abderrazak El Albani, géologue et professeur à l'université de Poitiers, a démontré avec son équipe que des premiers mouvements de vie ont eu lieu il y a 2.1 milliards d'années au Gabon. 

Une petite révolution dans le monde scientifique

Avec cette découverte, le chercheur a reculé l'origine de la vie mobile sur terre d'1.5 milliard d'années ! Jusqu'ici, on situait les premières traces mobiles à 570 millions d'années environ. C'est donc une petite révolution dans le monde scientifique. C'est une intuition du chercheur, sa persévérance et celle de son équipe qui ont permis ce travail.

Pour afficher ce contenu Vimeo, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour s’imaginer simplement ces premières traces de vie, imaginez des petits verres de terre qui traversent la vase (aujourd'hui devenue de la roche) pour trouver de l'oxygène et se nourrir. C'était en quelque sorte le tout début de l'espèce humaine.

10 ans de recherches

Le monde entier à parlé de cette découverte menée du bureau d'Abderrazak El Albani à Poitiers : CNN, Euronews ou Radio Canada pour ne citer qu'eux. Il aura fallu 10 ans de recherches en équipe et d'allers-retours au Gabon pour démontrer ça. Vous retrouvez ici les explications du chercheur et son équipe sur le site du CNRS.

Abderrazak El Albani et des morceaux de roche ramenés du Gabon.
Abderrazak El Albani et des morceaux de roche ramenés du Gabon. © Radio France - Manon Vautier-Chollet
Choix de la station

À venir dansDanssecondess