Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le nombre de patients en réanimation a plus que doublé en deux semaines en Occitanie

Pierre Ricordeau, le directeur de l'Agence Régionale de Santé en Occitanie était notre invité ce mercredi matin pour faire un point sur la situation sanitaire. Selon l'ARS, le nombre de patients hospitalisés en réanimation a plus que doublé en seulement deux semaines dans la région.

Pierre Ricordeau, le directeur de l'ARS en Occitanie.
Pierre Ricordeau, le directeur de l'ARS en Occitanie. © Radio France - Jeanne-Marie Marco

Pierre Ricordeau, le directeur de l'ARS Occitanie est venu apporter quelques précisions ce mercredi sur France Bleu Occitanie. Parmi les chiffres de l'épidémie à surveiller, on note la recrudescence des cas de Covid. En seulement deux semaines, le nombre de patients hospitalisés en réanimation a été multiplié par deux et demi en Occitanie. 

Une vigilance particulière

L'ARS regarde tout particulièrement le taux d'incidence chez les personnes âgées les plus fragiles. En Haute-Garonne par exemple, il est deux fois plus élevé que le seuil d'alerte. Il faudra donc reprogrammer et reporter certaines opérations pour laisser la place aux patients atteints du Covid-19.  

On compte aujourd'hui 120 personnes atteintes du Covid-19 en réanimation en Occitanie, ce qui représente un quart de la capacité autorisée pour les hôpitaux de la région. 

La pression sanitaire est donc réelle et Pierre Ricordeau sent un début de saturation dans les hôpitaux. Dans le Gard et l'Hérault par exemple, des opérations chirurgicales non-urgentes vont commencer à être reprogrammés. Pierre Ricordeau l'assure, ces reprogrammations ne concerneront pas plus de 20% des opérations. 

Pierre Ricordeau, le directeur de l'ARS Occitanie fait un point sur la situation sanitaire

Une majorité de clusters à l'université

L'ARS est particulièrement vigilant quant aux clusters de la région. On apprend notamment qu'un cinquième des clusters dans les Ehpad sont en Occitanie, soit une cinquantaine chez nous. Une surveillance particulière est aussi portée sur les clusters dans les écoles, mais surtout dans les universités. 

Limiter ses déplacements

Le directeur de l'ARS Occitanie invite également à redoubler de vigilance au quotidien, y compris dans le cercle familial et à limiter au maximum ses déplacements à seulement quinze jours de la Toussaint. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess