Santé – Sciences

Un comité de soutien pour l'ancien médecin du travail d'Indre-et-Loire qui s'estime victime d'un acharnement

Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine lundi 20 mars 2017 à 17:14

Le docteur Dominique Huez
Le docteur Dominique Huez © Maxppp - Vanina Le Gall

Dominique Huez, c'est ce médecin du travail sanctionné par le conseil de l'ordre et poursuivi par une entreprise sous-traitante de la centrale de Chinon. En 2011,il avait établi un lien entre les conditions de travail au sein de la société ORYS et la dépression d'un salarié.

Un comité de soutien et une pétition viennent d'être lancés pour soutenir le docteur Dominique Huez, ce médecin du travail sanctionné par le conseil de l'ordre et poursuivi par une entreprise sous-traitante de la centrale de Chinon. En 2011, le docteur Huez avait établi un lien entre les conditions de travail au sein de la société ORYS et la dépression d'un salarié. Mécontente du diagnostic, Orys avait porté plainte auprès du conseil de l'ordre, lequel avait adressé un avertissement au médecin et l'avait condamné à une amende de 1000 euros.

Le docteur Huez a porté l'affaire devant le Conseil d'Etat. Pendant ce temps, Orys s'acharne contre le médecin. Dernier épisode, une demande de saisie de compte bancaire.

Mon compte bancaire a été bloqué. Je ne peux plus vivre - Le docteur Dominique Huez

En plus du blocage de son compte bancaire, les deux voitures du médecin ont été saisies. La société Orys s'acharne sur le docteur Huez qui refuse de payer l'amende.

La société Orys, est le premier employeur qui veut mettre à genoux tous les médecins qui attesteraient d'un lien entre l'atteinte à la santé et le travail - Dr Huez

Le comité de soutien qui s'est créé pour soutenir le docteur Huez, regroupe la ligue des droits de l'homme, la CGT, SUD, Sortir du Nucléaire et l'association Convergence Services Publics. Patrick Hallinger, le représentant de Convergence, parle de harcèlement, d'acharnement. Nous comptons alerter le préfet.

Jeudi prochain, 23 mars, le comité de soutien organise une soirée-débat sur ce qui reste de la médecine du travail à 20H00 au cinéma les Studios à Tours.