Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un dépistage dans les abattoirs et de nouveaux tests à Loudun annoncés par l'ARS dans la Vienne

-
Par , France Bleu Poitou

Lors de son dernier point presse ce lundi 25 mai, l'Agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine a notamment fait savoir que les personnes testées négatives dans le cluster de Loudun pourraient être à nouveau dépistées.

 -
- © Maxppp - Lionel VADAM

Détecté la semaine dernière, le foyer épidémique enregistré à Loudun (Vienne), l'un des 33 clusters identifiés dans la grande région, est surveillé de près par l'Agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine. Alors que 23 soignants et patients de l'hôpital de Loudun sont porteurs du Covid19, l’ARS annonce que les 198 personnes testées négatives se verront proposer un nouveau dépistage dans les prochains jours. Par principe de précaution. 

Par ailleurs sur les 76 maisons de retraites que compte la Vienne, 21 Ehpad ont d’ores et déjà été dépistés. Plus généralement, sur 437.000 habitants dans le département, ce sont 5.300 tests qui ont été effectués. Les autorités sanitaires indiquent également qu’un dépistage se prépare dans les principaux abattoirs de la Vienne, pour éviter des clusters tels qu’en Vendée et en Bretagne

Stratégie des autorités sanitaires en cas de contamination groupée
Stratégie des autorités sanitaires en cas de contamination groupée - Droits : ARS Nouvelle-Aquitaine

Tester, tracer et isoler 

Tester, tracer et isoler les malades est le triptyque de la stratégie nationale pour éviter une deuxième vague et une reprise de l'épidémie. Au poste de vigies, les médecins généralistes sont invités à prescrire des tests immédiatement à toutes personnes présentant les symptômes du Covid19.

Des "traceurs" enquêteurs de la Caisse primaire d'assurance maladie se chargent ensuite d'appeler les personnes ayant été en contact avec le cas positif.

En cas de contamination, les malades peuvent s'isoler dans un centre d'hébergement dédié et situé à Poitiers. Dans cette structure d'accueil qui compte 35 places, un seul porteur a pour le moment posé ses valises depuis le weekend dernier. Six autres personnes testées ont fait le choix de rester à leur domicile et bénéficient d'un appui logistique, une aide alimentaire ou psychologique, précise l'ARS.

Tester, tracer et isoler : la stratégie nationale de lutte contre le Covid19
Tester, tracer et isoler : la stratégie nationale de lutte contre le Covid19 - Droits : ARS Nouvelle-Aquitaine
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu