Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un élève d'une école de La Ravoire positif au coronavirus, les cas contacts placés en quatorzaine

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Un enfant de CE1 de l'école du Pré Hibou à La Ravoire (Savoie) est contaminé par le coronavirus ; les cas contacts sont en isolement, et l'établissement peut rester ouvert. A Chambéry, il n'y a pas d'enfant en quatorzaine, mais des membres du personnel de trois écoles identifiés comme cas contact.

Illustration
Illustration © Maxppp - Lionel Le Saux

Ce dimanche, la direction de l'école et la mairie de La Ravoire (Savoie) sont averties : un élève de CE1 de l'école élémentaire du Pré Hibou répond positif au test Covid-19. "En deux heures, tout a été mis en place, tout le monde a été appelé" raconte le maire Alexandre Gennaro.

Répondant aux contraintes imposées par l'Agence régionale de santé, le protocole sanitaire en place dans l'établissement a permis de retracer rapidement les cas contacts. 27 élèves du Pré Hibou, l'élève concerné et les camarades de sa classe, sont désormais en quatorzaine, et devraient être testés vendredi. Peu importe les résultats, ils ne reprendront pas l'école avant le 21 septembre par précaution. A la cantine, les enfants ne déjeunent plus tous ensemble, mais seulement avec ceux de leur classe, ce qui limite la chaîne de contamination. Deux enseignants intervenus dans cette classe de CE1 sont aussi placés en quatorzaine.

Pour ce qui est du traçage et de la recherche des cas contacts, l'Agence régionale de santé distingue bien le milieu intérieur clos du milieu extérieur, autrement dit, les enfants que l'élève contaminé a pu croiser dans la cour de récréation eux ne sont pas repérés, le risque étant moindre.

A Chambéry : des cas contacts parmi des personnels, mais pas d'enfant en quatorzaine

La mairie de Chambéry fait un point ce lundi soir sur la situation dans les différentes écoles de la ville. A l'école Caffe, plusieurs membres de l'équipe enseignante ont été remplacés, puisque devenus cas contacts et confinés depuis qu'un enseignant a été testé positif. L'école tourne normalement. 

A l'école de Chantemerle, c'est une ATSEM qui est placée en quatorzaine, parce que cas contact via sa famille. 

Enfin, une AESH - qui assiste les élèves en situation de handicap - travaillant à l'école Vert Bois est contaminée par le coronavirus. Une autre AESH se retrouve cas contact ; tout comme deux enseignants, précise la direction académique. Les trois sont donc en quatorzaine, selon le protocole.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess